Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Tomra sévérement condamné

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

,
Le spécialiste norvégien de la consigne automatique doit payer une amende de 24 millions d'euros pour pratiques anticoncurrentielles.

La Commission européenne a condamné le norvégien Tomra, spécialisé dans les consignes automatiques pour les bouteilles ou les récipients usagés, à une amende de 24 millions d'euros pour abus de position dominante dans cinq pays de l'Union européenne. Selon le porte-parole européen à la Concurrence, Jonathan Todd, cette amende représente "plus de 7% du chiffre d'affaires mondial" de l'entreprise, ce qui en fait "la plus forte jamais infligée" par Bruxelles en termes de pourcentage du chiffre d'affaires mondial pour des pratiques anticoncurrentielles. Fondé en 1972, Tomra est le numéro un mondial sur son secteur d'activité. Il collecte, transporte, puis recycle les bouteilles et autres récipients vides jetés par les consommateurs. Les emballages traités sont aussi bien en verre et en plastique qu'en aluminium ou en acier. Présent dans 40 pays en Europe, aux Etats-Unis, en Amérique Latine et en Asie, le groupe exploite un parc de plus de 50 000 consignes automatiques . En 2005, il a réalisé un chiffre d'affaires de 2,41 milliards de couronnes norvégiennes (300 millions d'euros).

Selon la Commission, "les pratiques de Tomra, combinant accords d'exclusivité, engagements quantitatifs et remises de fidélisation, ont empêché ou, à tout le moins, retardé l'entrée d'autres fabricants sur ce marché". Entre autres pratiques, la Commission cite des accords "qui assuraient à Tomra un statut de fournisseur exclusif des appareils concernés". Sur son site internet, Tomra affirme avoir déjà changé ces pratiques "il y a plusieurs années" et qu'"aujourd'hui, il opère en conformité avec les lois actuelles"."Le conseil d'administration évaluera comment répondre à cette amende", ajoute le groupe, qui dispose de deux mois pour faire appel de sa condamnation.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Valvert passe aussi au rPET

Valvert passe aussi au rPET

Nestlé Waters propose sa marque d’eau minérale belge en bouteille de 1,5 l à 100% en plastique recyclé. - Quelques semaines après Danone Waters et la bonbonne de Volvic de 8 litres en France,[…]

Lactel sensibilise au recyclage

Lactel sensibilise au recyclage

Restructuration chez Nestlé Waters dans les Vosges

Social

Restructuration chez Nestlé Waters dans les Vosges

Une bouteille 100% rPET chez Volvic

Une bouteille 100% rPET chez Volvic

Plus d'articles