Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Tetra Pak lance la gamme iLine

TP

Sujets relatifs :

 

Augmenter la capacité de production des machines tout en réduisant leurs coûts opérationnels : tels étaient les objectifs de Tetra Pak lors du développement de la iLine, sa dernière gamme de conditionneuses pour briques aseptiques en carton. Pari réussi pourrait-on dire : le suédois clame que la réduction des coûts peut aller jusqu'à 40%, selon la configuration de la ligne. La gamme iLine comprend trois lignes de conditionnement : la A3/CompactFlex, dédiée aux briquettes, capable de produire à une cadence de 9 000 emballages par heure ; la A3/CompactFlex, qui peut travailler sur 22 formes et volumes d'emballages Tetra Brik Aseptic et Tetra Prisma Aseptic différents à une vitesse de 8 000 unités par heure ; la A3/Speed pour Tetra Brik Aseptic, la plus rapide des solutions, proposée en deux versions, une pour les formats familiaux (15 000 emballages de 1 litre par heure) et une pour briquettes (24 000 emballages par heure). Question rentabilité, cette dernière machine semble très accomplie puisque d'après Tetra Pak, les aménagements ont permis d'augmenter la cadence en la portant de 7 500 à 24 000 emballages par heure sans avoir besoin d'augmenter le personnel d'exploitation.

Automatisation et supervision.

Sur le plan technique, la principale nouveauté de ces trois lignes peut se résumer en deux mots : automatisation et supervision. Concernant le premier point, le constructeur opte pour une plateforme qui permet aux différents équipements qui composent la ligne de communiquer ensemble, via un protocole et des adresses Ethernet. La supervision est assurée par le Line Controller 30. Situé au coeur de la plateforme, ce module qui fait office de « chef d'orchestre » de la ligne, automatise l'interaction entre les contrôles des différents équipements facilitant, de ce fait, des opérations qui auparavant prenaient beaucoup de temps. C'est le cas pour la configuration de la ligne et son contrôle durant la production. Le système assure en effet la prise en charge des réglages de vitesse des convoyeurs et la gestion du démarrage et de l'arrêt des différentes machines de façon entièrement automatique. La nouveauté est de taille puisqu'auparavant, sur ce type de machines, la supervision se limitait à la gestion des accumulations.

Temps morts réduits.

Au final, l'utilisateur se retrouve avec une ligne plus rapide et plus souple et, surtout, avec des temps morts réduits. Ce qui se traduit par un taux de disponibilité plus élevé. Officiellement lancée au Fispal, le salon des technologies de l'emballage qui a eu lieu du 3 au 6 juin à Sao Paulo, au Brésil, la gamme iLine sera commercialisée sur certaines zones géographiques puis, progressivement, dans d'autres pays jusqu'en décembre 2009, date du déploiement mondial.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Syntegon en légère hausse sur l'exercice 2019

Résultats

Syntegon en légère hausse sur l'exercice 2019

Le constructeur de machines pour l’alimentaire et la pharmacie a bouclé son exercice 2019. Syntegon (ex-Bosch Packaging Technology) a réalisé un chiffre d’affaires à 1,33 milliard d’euros. - Syntegon[…]

Tetra Pak se renforce dans l’analyse des performances

Acquisitions

Tetra Pak se renforce dans l’analyse des performances

All4Pack veut souligner l’importance de l’emballage

Rendez-vous

All4Pack veut souligner l’importance de l’emballage

[Covid-19] Red décontamine les surfaces

Sécurité sanitaire

[Covid-19] Red décontamine les surfaces

Plus d'articles