Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Subissant de fortes hausses, les vieux papiers craignent la guerre

GS

Sujets relatifs :

 

En février 2003, comme en témoigne notre indicateur de la dernière page, le prix des vieux papiers s'est de nouveau envolé. Tout comme la pâte à papier et les matières plastiques d'ailleurs. Selon le Groupement français des papetiers utilisateurs de papiers recyclables (Revipap), le prix de la sorte A2 constituée de vieux papiers et de cartons mêlés est brutalement passé de 28 à presque 41 euros la tonne entre janvier et février. Celui de la sorte A5 constituée d'ondulés récupérés a bondi de 50 à plus de 65 euros la tonne en moyenne. Soit des augmentations de 30 % à 45 % ! Et le chiffre du mois de mars qui n'est pas encore tombé devrait logiquement confirmer, et même poursuivre, ce mouvement haussier. Si bien que certains observateurs imaginent déjà la possibilité qu'il revienne au niveau de l'année dernière, où la sorte A5 avait atteint les 110 euros la tonne. Pourquoi une telle envolée au moment où la croissance s'essouffle partout et où le commerce mondial ralentit ? Le marché des vieux papiers est, en réalité, largement tributaire de la demande des pays asiatiques qui exportent des produits emballés en caisses en ondulé fabriquées avec des vieux papiers en quantité insuffisante sur la zone Asie. Et notamment de la Chine dont la croissance ne ralentit pas et reste donc fortement demandeur de vieux papiers. Or, justement, au mois de février, l'activité économique de cette région du monde est à moitié en sommeil du fait du Nouvel An chinois. Il n'y avait donc pas de raison particulière à ces hausses... Cependant, deux phénomènes sont intervenus depuis. Le premier a lieu aux Etats-Unis, principaux fournisseurs de ces matières premières secondaires en Asie : les mauvaises conditions climatiques ont ralenti la collecte des vieux papiers, laissant jouer à l'Europe un rôle plus important. Le deuxième phénomène était la menace d'une intervention militaire en des Etats-Unis en Irak. Menace qui s'est finalement concrétisée le 20 mars. Les vieux papiers étant acheminés par bateau, les acheteurs ont anticipé cet événement qui se soldera nécessairement par des hausses d'assurances et des primes de guerre. L'éventualité d'une guerre d'une durée plus longue que prévue ne semble pas de très bon augure...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Nestlé vise la neutralité plastique

Nestlé vise la neutralité plastique

Le géant suisse de l’agroalimentaire accélère dans la lutte contre les déchets en plastique. - En avril 2018, Nestlé s’engageait à rendre 100% de ses emballages recyclables ou[…]

16/01/2019 | BoissonsPapier
Procédures multiples chez Sequana

Défaillance

Procédures multiples chez Sequana

Passe difficile pour Arjowiggins

Défaillance

Passe difficile pour Arjowiggins

Huhtamaki recrute chez Tetra Pak

Carnet

Huhtamaki recrute chez Tetra Pak

Plus d'articles