Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Stora Enso et Xeikon fabriquent des pochettes de CD à la demande

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
Le papetier suédois et le constructeur de presses numériques belge ont unis leurs savoir-faire pour concevoir une ligne automatisée pour imprimer, façonner et remplir des pochettes de CD.

Dessiner une pochette de cédérom sur son écran d'ordinateur et la fabriquer en quelques minutes, en un ou plusieurs exemplaires. C'est désormais possible grâce à la ligne DBS, une solution automatisée qui effectue, successivement, l'impression numérique du support en carton, le façonnage de la pochette puis l'insertion du disque (CD ou DVD) et du livret dans l'emballage. Elle est issue de la rencontre entre un cartonnier de renom, Stora Enso, et le constructeur de presses numériques Xeikon. « Nous avons voulu donner une réponse à tous les professionnels intéressés par les petits volumes », explique Angelo Baert, directeur du développement commercial de Xeikon, qui indique très précisément les industries du multimédia (films, musique, informatique, jeux vidéos), les agences de publicité mais aussi les services de marketing des grandes marques parmi ses cibles prioritaires.

Effectivement, le numérique constitue à ce jour la meilleure solution technique pour imprimer rapidement, et à moindre frais, des petites séries. Son rayon d'action, limité dans le passé aux supports fins comme le papier, a été progressivement élargi à des matériaux plus épais comme le carton. La presse Xeikon 5000 utilisée sur la ligne DBS, est justement à même d'imprimer un support de 350 g/m2 spécialement développé par Stora Enso pour cette application.

Comme sur les autres machines numériques proposées par Xeikon, la technologie d'impression mise en oeuvre sur le modèle 5000 est celle de l'électrophotographie à toner sec. L'impression est réalisée en mélangeant les quatre couleurs primaires (cyan, jaune, magenta et noir) plus, éventuellement, une couleur supplémentaire. Elle est effectuée à une vitesse de 9 centimètres par seconde ce qui permet d'obtenir une cadence tout à fait convenable de 1 350 pochettes à l'heure.

La vraie nouveauté est représentée par le DBS Converter, la machine qui succède, sur la ligne, à la presse numérique. Grâce à un système de double cylindre (mâle et femelle), cet équipement façonne les deux éléments - le « sleeve » et le « side » - qui constituent la pochette DBS, en les découpant de la bobine puis en réalisant les rainures nécessaires au pliage. Trois pochettes sont ainsi fabriquées à chaque tour de cylindre. Le DBS Converter applique également sur le carton une couche de vernis super-brillant à séchage UV laquelle est ensuite supercalandrée avec un film en polypropylène bi-orienté (BOPP). « De cette manière nous obtenons un rendu très haut de gamme, comme si la pochette était pelliculée », indique Angelo Baert. Après avoir été imprimés et découpés, le sleeve et le side sont empilés dans un magasin et transportés manuellement vers une troisième machine dénommée DBS Pac Master. C'est là que les deux pièces constitutives de la pochette sont pliées puis définitivement assemblées par collage.

Le DBS Pac Master effectue également deux opérations essentielles pour compléter le conditionnement : il insère le disque dans la pochette (un deuxième disque peut éventuellement être ajouté) et le traditionnel livret d'accompagnement. La pochette est enfin prête.

Deux exemplaires de la ligne ont déjà été livrés. Les clients ? Un industriel du multimédia et un imprimeur.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Adine investit dans une plieuse-colleuse MK

Investissements

Adine investit dans une plieuse-colleuse MK

Le fabricant d’emballages de luxe a installé une Diana Easy 115 C dans son nouvel atelier de Mayet (Sarthe). - Spécialisé dans la fabrication de coffrets montés, de boîtes et autres étuis pour le[…]

19/09/2019 | Carton platImpression
Le premier O-I Expressions Design Awards dévoile ses lauréats

Concours

Le premier O-I Expressions Design Awards dévoile ses lauréats

Epson augmente la cadence

Technologie

Epson augmente la cadence

Konica Minolta certifie sa presse AccurioJet KM-1

Technologie

Konica Minolta certifie sa presse AccurioJet KM-1

Plus d'articles