Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Sig sort la brique du parallélépipède

ARNAUD JADOUL TIZIANO POLITO

Sujets relatifs :

,
Des briques en demi-lune, triangulaires ou octogonales munies d'un bouchon à vis, c'est possible grâce à la machine Combishape mise au point par le fabricant suisse de machines form fill seal. Explications.

Enfin du nouveau du côté de la brique en carton ! Sig Combibloc, deuxième fabricant mondial de machines form fill seal (FFS) dans cette spécialité, réussit un beau pari avec le Combishape : sortir la brique du carcan parallélépipédique.

Son nouveau système, présenté lors de la dernière édition du salon Anuga FoodTec qui s'est tenu à Cologne (Allemagne) du 8 au 11 avril dernier, présente en effet la particularité de réaliser des briques aux formes inédites. Le marché ne demandait pas mieux. Car, si les avantages de l'emballage aseptique en carton sont connus de tous - praticité, sécurité, poids entre autres -, la principale limite a toujours été marquée par le manque de différenciation au niveau des formes. « Tout est possible, déclare-t-on chez le constructeur suisse : briques ovales, en demi-lune, triangulaires, carrées, pentagonales ou même octogonales ».

Trois éléments séparés

Pour réussir cette gageure, le constructeur suisse a imaginé un emballage composé de différents éléments séparés : un fond, un sommet et un corps, qui donnent sa forme finale au conditionnement, avec un système de fermeture qui vient s'y greffer. Baptisé Shape Twist, ce dernier comprend un adaptateur, un bouchon à vis et une languette qui sert d'opercule. A la différence d'une machine traditionnelle alimentée à partir d'étuis préfabriqués livrés à plat, la machine Combishape travaille directement à partir de la bobine de complexe pré-imprimé.

Le process prévoit plusieurs étapes. Premièrement, l'adaptateur du système de fermeture est placé du coté intérieur de l'emballage, puis scellé, dans un orifice préalablement aménagé du sommet. Au cours de l'étape suivante, la découpe de l'emballage est détachée de la bobine et scellée à son tour à l'aide d'une soudure longitudinale. Le corps de l'emballage est ainsi obtenu. En parallèle, des presses confèrent au fond et au sommet leurs formes définitives.

Le corps et le sommet sont ensuite scellés à un manchon, puis assemblés au fond pour former l'emballage final.

Sur le poste suivant, une languette est fixée sur chaque adaptateur et maintenue à la verticale. Puis les emballages sont acheminés sur quatre pistes vers le poste de remplissage. Dans la zone aseptique, l'emballage est tout d'abord stérilisé, puis rempli à travers l'adaptateur. Il suffira ensuite de rabattre la languette sur l'adaptateur et de la sceller pour fermer hermétiquement l'emballage avant de visser le bouchon pour compléter le process.

Formes personnalisées

La machine, capable de produire 10 000 briques par heure, coûtera environ 20 % plus cher qu'une installation classique. « C'est un produit destiné à des marques d'un certain niveau. Mais les atouts sont là : avec ce système, chaque producteur pourra bénéficier d'une forme de brique personnalisée pour se différencier encore plus de la concurrence », observe Guillaume Confais, responsable marketing France de l'entreprise.

Pour l'heure, Sig Combibloc annonce que trois machines sont en cours de test chez des conditionneurs européens du secteur du lait et des jus de fruits. L'alsacien Réa

(Eckes-Granini) en serait.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Coval réinvente ses cartouches

Coval réinvente ses cartouches

Le spécialiste de la manutention par le vide lance la CVPC. - Un maximum de performance dans un minimum d’espace (et de poids) : tel pourrait être le portrait-robot de la CVPC, la dernière cartouche de vide[…]

Pari réussi pour l’Usine extraordinaire

Agenda

Pari réussi pour l’Usine extraordinaire

Matthews se renforce dans le façonnage d’imprimés

Matthews se renforce dans le façonnage d’imprimés

Des AGV pour la préparation de commande

Des AGV pour la préparation de commande

Plus d'articles