Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Sig concentre ses activités autour des liquides

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

Le groupe suisse vise la première place au palmarès mondial des fournisseurs d'équipement, systèmes et emballages pour les boissons. Pour y parvenir : des investissements importants en Asie et en Allemagne.

Priorité à l'emballage pour boissons. Le groupe suisse Sig a décidé de concentrer ses activités autour de Sig Combibloc, spécialisé dans les briques en carton aseptique, et de Sig Beverages pour le plastique. En affectant toutes ses ressources à ces deux divisions, le groupe ambitionne à devenir « un fournisseur mondial leader dans l'équipement, les systèmes et les emballages pour l'industrie des boissons ». Les deux entités représentent près de 80 % du chiffre d'affaires de Sig qui a atteint 1,8 milliard d'euros en 2002.

Conséquence : Sig Pack, spécialisé dans les machines pour le conditionnement des produits secs et des poudres sera cédé. Dans le cadre de cette réorganisation, les activités industrielles de Sig Combibloc seront renforcées. L'entreprise annonce de nouveaux investissements en Asie et dans ses deux usines allemandes.

Deux nouvelles usines

Ainsi, deux nouvelles unités de production verront le jour à Suzhou, en Chine, et à Riyad, en Arabie Saoudite. Il s'agit plus précisément d'usines de production de briques en carton aseptiques dans lesquelles le matériau sera couché, imprimé, estampé et scellé puis livré à plat chez les clients où il sera utilisé sur des machines aseptiques pour conditionner des jus de fruits, du lait et des sauces. Actuellement en construction, l'usine de Suzhou, dans la région de Shangai, démarrera sa production en 2004.

Même dynamique en Allemagne, où Sig Combibloc renforce les capacités de production de ses usines de Linnich et de Wittenberg. A Linnich, le site historique de la société, Sig a prévu la construction d'une ligne de production supplémentaire qui sera dédiée à l'estampage-scellage des briques ainsi que l'installation d'une machine d'impression. Ces investissements sont axés sur les petits et moyens formats. L'extension des capacités de production entraînera une augmentation du personnel qui passera de 1 380 à environ 1 450 personnes. A Wittenberg, en revanche, l'entreprise démarrera la construction d'un nouvel atelier qui accueillera une ligne de production pour l'estampage et le scellage des étuis. Une fois le projet d'élargissement terminé, la surface de l'usine atteindra 48 000 mètres carrés. A terme, Sig Combibloc prévoit d'employer 375 salariés à Wittenberg. La mise en service de l'atelier est prévue pour juillet 2004, dix ans après l'inauguration de l'usine. La première phase du projet représente un investissement d'ensemble de 40 millions d'euros pour les deux sites allemands.

Sig Combibloc a réalisé un chiffre d'affaires de 939 millions d'euros en 2002 avec 3 700 salariés. L'entreprise produit chaque année 7 milliards de briques en carton.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Economie circulaire

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Les hausses très brutales des matières premières favorisent l’intégration de plastiques recyclés. - Pour Thierry Bonnefoy, peu de chance que le bilan de 2021 ressemble à celui de 2020, un bon[…]

26/02/2021 | BoissonsTous secteurs
Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Acquisitions

Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Moins de ventes, mais plus de bénéfices pour Verallia en 2020

Résultats

Moins de ventes, mais plus de bénéfices pour Verallia en 2020

Ardagh filialise sa division métal

Stratégie

Ardagh filialise sa division métal

Plus d'articles