Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Shiseido rattrapé par ses étiquettes

Sujets relatifs :

,
 

La facture est lourde pour Shiseido ! Le groupe japonais de cosmétique aura, en effet, déboursé près de 252 millions d'euros cette année pour se mettre en conformité avec la nouvelle loi portant sur l'étiquetage des produits cosmétiques. Applicable depuis le 1er avril dernier au Japon, elle impose aux marques de lister sur les emballages les ingrédients qui composent les formules cosmétiques. Si le groupe nippon avait déjà anticipé les changements depuis mars 1999, restaient en rayons de nombreux produits qu'il a dû rappeler et modifier. Le changement des étiquettes a coûté 2,75 millions d'euros et s'est fait en interne. Quelque 3 000 références étaient concernées ! Les rappels devraient se poursuivre jusqu'à la fin de l'année. Les méthodes révèlent toutefois l'importance de l'opération pour Shiseido qui en fait autant une affaire d'image qu'une nécessité de répondre aux nouvelles exigences. Les marques japonaises bénéficient, en effet, d'une période transitoire jusqu'au 31 août 2002 pour revoir leurs emballages et mettre en place l'impression systématique des ingrédients. Pour autant, Shiseido y a mis les moyens pour boucler l'affaire avant la fin de l'année avec trois motivations selon le responsable de la communication pour l'Europe, Wataru Takekoshi : « nous rappelons les anciens produits pour ne pas tromper nos consommateurs parce que nous le devons en tant que première entreprise de cosmétique au Japon et que Shiseido est suffisamment solide financièrement pour cela ». Stratégique, au moment où l'entreprise annonce des pertes importantes pour la première fois depuis 50 ans !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le papier arrive dans les serviettes hygiéniques

Economie circulaire

Le papier arrive dans les serviettes hygiéniques

Optima et Voith Paper ont développé un emballage sans plastique pour la marque Always. -    Remplacer le plastique par du papier : la tendance est forte dans l’emballage et concerne tous les univers, de[…]

28/09/2021 | PapierPlastiques
« Les jeunes acheteurs sont très exigeants ! », explique Bernard Davroux

Economie circulaire

« Les jeunes acheteurs sont très exigeants ! », explique Bernard Davroux

Bormioli Luigi se lance dans le maquillage avec Pibiplast

Rendez-vous

Bormioli Luigi se lance dans le maquillage avec Pibiplast

À Monaco, Luxe Pack veut marquer la reprise du secteur du luxe

Rendez-vous

À Monaco, Luxe Pack veut marquer la reprise du secteur du luxe

Plus d'articles