Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

Seguin Moreau dans les copeaux

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

, ,
Le tonnelier acquiert 49% du capital de Boisé France.

Seguin Moreau, filiale du groupe Oeneo, vient d'acquérir 49 % du capital de Boisé France auprès de Vivelys, consultant en génie des procédés spécialisé notamment dans les capteurs de suivi de la maturité des raisins. Vivelys conserve 51% du capital. Seguin Moreau possède une option pour l'acquisition de 2% supplémentaires à moyen terme. Implanté à Aire sur Adour (Landes) et dirigé par son créateur, Patrick Ducournau, Boisé France revendique la place de numéro 1 mondial des copeaux haut de gamme en chêne et a réalisé sur l'exercice 2007-2008 (clôture au 31 mars 2008) un chiffre d'affaires de 3,6 millions d'euros. L'entreprise a développé une offre complète de services œnologiques, du conseil pour le pilotage de l'interaction bois/vin à la fourniture d'éclats de chêne œnologique. Avec cette acquisition, Seguin Moreau s'ouvre à un marché encore jeune et à fort potentiel récemment légalisé par l'Union Européenne. Boisé France bénéficiera du savoir-faire de Seguin Moreau dans la sélection et l'affinage du chêne. Le même chêne sélectionné pour les barriques ou tonneaux sera aussi dédié désormais à la fabrication de copeaux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Berlin Packaging se renforce dans l’hygiène-beauté

Acquisitions

Berlin Packaging se renforce dans l’hygiène-beauté

Le fournisseur d’emballage a repris la société Raepak. L’objectif de Berlin Packaging était de proposer davantage de solutions pour les cosmétiques et les soins corporels. – C’est une[…]

Nipro finalise l’acquisition de Piramida

Acquisitions

Nipro finalise l’acquisition de Piramida

Constantia Flexibles s’impose dans les snacks

Acquisitions

Constantia Flexibles s’impose dans les snacks

Cosfibel anticipe la reprise et prépare son avenir

Acquisitions

Cosfibel anticipe la reprise et prépare son avenir

Plus d'articles