Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Saint-Gobain à la conquête de l'Est

ANNE FRITSCH

Sujets relatifs :

Le verrier français était totalement absent à l'Est. Il vient d'acquérir d'un coup trois usines en Ukraine et en Russie.

L es marchés d'Europe occidentale étant surcapacitaires en verre d'emballage, Saint-Gobain investit dans les pays émergents. Après la Chine et le Brésil, le verrier est allé s'implanter à l'Est. Il vient d'acquérir une participation majoritaire dans la verrerie ukrainienne Consumers Sklo Zorya, et les russes Kavminsteklo et Sitall. Ces investissements ont été réalisés en collaboration avec la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD). Consumers Sklo Zorya est relativement moderne et a réalisé 23 millions de chiffre d'affaires en 2004, avec 650 employés, sur des bouteilles et pots destinés au marché ukrainien principalement. Kavminsteklo, qui emploie 1 250 personnes pour 26 millions d'euros de chiffre d'affaires, fabrique des bouteilles de 0,2 à 1,5 litre en verre blanc et vert pour l'ensemble des marchés des boissons. Ces deux sociétés sont désormais contrôlées par Saint-Gobain Oberland. En revanche, c'est Saint-Gobain Desjonquères qui a acquis la participation majoritaire dans Sitall qui, avec 1 000 employés pour 20 millions d'euros de chiffre d'affaires, est situé à 400 kilomètres au sud-ouest de Moscou. Cette entreprise exploite trois fours qui produisent des bouteilles en verre blanc principalement, mais aussi des flacons sur une ligne spécifique. Un quatrième four est en cours de construction, qui produira, dès fin 2006, des flacons pour le marché local de la parfumerie cosmétique. Des bouteilles pour spiritueux haut de gamme sont également envisagées. Un nouveau four sera également construit sur chacun des autres sites en 2006. Tous ces fours alimenteront essentiellement les marchés locaux. D'un point de vue technologique, le savoir-faire de Saint-Gobain sera intégré petit à petit aux méthodes et outils de production locaux. Pour l'instant, il n'est pas prévu de réduire les effectifs.

Energie bon marché

Malgré le manque de données chiffrées fiables, on peut affirmer, sans risque, que Russie et Ukraine présentent des marchés importants et à fort taux de croissance, une main-d'oeuvre à coût relativement bas et surtout une énergie - le gaz naturel - à prix défiant toute concurrence. L'an dernier, il était de l'ordre de 20 dollars les 1 000 mètres cubes en Russie, soit cinq fois moins que le prix moyen pratiqué à l'export par le producteur Gazprom. Un point clé pour la compétitivité, puisque l'énergie représente aujourd'hui autour de 20 % des coûts de production en Europe occidentale. Et que le prix de l'énergie augmente fortement depuis le second semestre 2004, au point que la Fédération européenne du verre d'emballage a publié en octobre un communiqué annonçant une hausse inévitable des emballages en verre, en liaison avec les hausses énergétiques. Fortement implanté sur les marchés mûrs d'Europe de l'Ouest, le pôle conditionnement de Saint-Gobain était jusqu'ici complètement absent à l'Est, contrairement à son concurrent américain O-I, présent en Hongrie, République tchèque, Pologne et Estonie. Ces premières implantations à l'Est semblent constituer pour Saint-Gobain Conditionnement une expérience pilote, avant, vraisemblablement, d'autres investissements pour servir les pays de l'Est et l'ex-URSS, un ensemble de marchés que le verrier français ne peut ignorer.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

[WEBINAR] L'impact de la fabrication additive sur l'emballage, le conditionnement & la production

Publi-Rédactionnel

[WEBINAR] L'impact de la fabrication additive sur l'emballage, le conditionnement & la production

Webinar proposé par STRATASYS le jeudi 25 novembre 2021 de 10h30 à 11h15 A travers six témoignages d'acteurs du secteur du produit emballé, découvrez l'impact de la fabrication additive sur les[…]

01/12/2021 | IndustrieProduction
Une industrie innovante

Publi-Rédactionnel

Une industrie innovante

Carbiolice passe un cap dans le compostage

Economie circulaire

Carbiolice passe un cap dans le compostage

Une nouvelle carte pour Medelpharm

Stratégie

Une nouvelle carte pour Medelpharm

Plus d'articles