Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Carnet

AJ

Sujets relatifs :

Spécialisé dans les emballages en plastique rigides, le groupe britannique RPC avait indiqué en juin dernier procéder à une revue de portefeuille. Première conclusion : il restructure ses activités dans le domaine de l'hygiène-beauté. Le « cluster » Bramlage-Wiko, dédié à l'injection et aux produits de soin, absorbe la division RPC beauté « pour apporter aux clients un service amélioré en termes de soutien aux ventes et de développement de produits », explique le groupe.

Extension des ateliers.

Au plan industriel, RPC va fermer l'usine italienne de Mozzate, dédiée à la beauté, et transférer sa production à Marolles-les-Braults (Sarthe) en France. Un site qui, du coup, rejoint la division Bramlage-Wiko. Cette unité a récemment fait l'objet d'une modernisation, avec, entre autres, l'extension des ateliers de production. Dans son nouveau périmètre, Bramlage-Wiko représente un chiffre d'affaires de 250 millions d'euros et exploite onze usines en Europe et aux Etats-Unis. Cette réorganisation s'accompagne de plusieurs nominations : Gérald Martines, jusqu'à présent directeur général de RPC beauté, devient directeur du développement de RPC Bramlage-Wiko et Jean-Philippe Caspar prend la direction du site de Marolles, Blandine Roger restant directrice commerciale.

Performances financières.

Par ailleurs, le groupe devrait poursuivre cette restructuration par la fermeture d'au moins six autres usines, dont les noms ne sont pas encore révélés, et qui, ou ne rentrent plus dans la stratégie de RPC, ou n'affichent plus des niveaux suffisants de performances financières. Il annonce également une optimisation de ses coûts par plusieurs dispositions, les principales étant la centralisation des achats et l'amélioration de la gestion des ressources humaines. RPC a réalisé, en 2007/2008 avec un exercice clos le 31 mars, un chiffre d'affaires de 695 millions de livres (879 millions d'euros), en hausse de 7,6 % sur l'exercice précédent, avec un effectif de 6 900 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Greiner cède ses boîtes composites

Greiner cède ses boîtes composites

Filiale de l'autrichien Greiner Packaging International, Greiner Packaging Suisse, cédera au 31 mai prochain son activité dans les boîtes composites au leader européen de la spécialité, l'allemand Weidenhammer. Le montant de la transaction[…]

09/02/2009 |

Impress signe avec Megasa

Impress signe avec Megasa

Plus d'articles