Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Rochat repart sur un nouveau site

Sujets relatifs :

 

Le fabricant de quenelles Rochat redémarre en octobre sa production, après huit mois d'inactivité. Un incendie accidentel avait détruit, en janvier dernier, l'intégralité du site de production installé initialement à Saint-Jean-en-Royans (Drôme). Après cinq mois de travaux et 2,13 millions d'euros, les 15 salariés vont pouvoir regagner leur poste à Saint-Just-de-Claix (Isère) où la société dispose d'un nouvel atelier de 2 000 m2. 610 000 euros ont été affectés au matériel. Outre une chaîne complète de 24 mètres de long capable de produire 500 kg de quenelles à l'heure, Rochat a réinvesti dans trois thermoformeuses Mecaplastic. L'une d'elles réalise les sachets en plastique sous vide, les deux autres confectionnent les barquettes en trois tailles à 12 coups par minute. Soit environ 600 barquettes par heure. Ces dernières sont également équipées d'étiqueteuses.

Meilleure organisation. « Si le conditionnement en sachets est seulement effectué sous vide d'air, les barquettes sont, en plus, remplies d'un mélange de CO2 et azote », explique Stéphane Lagut, responsable de site. Avant d'atteindre ces lignes de conditionnement, les quenelles devront passer dans une salle de refroidissement qui sert de stock-tampon. Avant ce déménagement, Rochat produisait 440 tonnes de quenelles (soit 880 000 pièces en barquettes et sachets), commercialisées sous la marque Ezingeard, pour un chiffre d'affaires 2000 de 1,62 million d'euros réalisé à 65 % avec la grande distribution. Avec le nouveau matériel, une meilleure organisation du temps de travail et trois ou quatre embauches, la société peut espérer doubler sa production d'ici quatre à cinq ans. Sur 2002, elle souhaite déjà atteindre 2 millions d'euros de chiffre d'affaires. Rochat a été racheté par Financière Morgan fin 1996. Cette holding est codétenue par Jean Berruyer (ex-Pdg de l'Etoile du Vercors) et Thierry Molle. Elle détient également trois unités de production : la laiterie de la Bresse (Ain), Royan Frais (Isère) et Isère Raviolles. Rochat a été créé à Tain-l'Hermitage (Drôme) et a déménagé une seule fois depuis, début 1980, alors que M. Ezingeard (qui donne son nom aux quenelles) l'avait racheté à M. Rochat.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

IDS solutions conditionnement passe chez Nutrisens

Acquisitions

IDS solutions conditionnement passe chez Nutrisens

Eurogerm considérait que le conditionneur à façon spécialisé dans l’agroalimentaire présentait moins de synergies avec ses autres métiers. - Le groupe Eurogerm, producteur[…]

Vinadeis veut fermer son site d’embouteillage de Narbonne

Social

Vinadeis veut fermer son site d’embouteillage de Narbonne

De l’eau en brique en Belgique

Economie circulaire

De l’eau en brique en Belgique

Un centre pour les hautes pressions dans le Val de Loire

Investissements

Un centre pour les hautes pressions dans le Val de Loire

Plus d'articles