Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Reynders Etiquettes mise sur les manchons rétractables

TP
 

Spécialisé dans les étiquettes, le groupe belge Reynders a décidé de faire de son usine française d'Avelin (Nord) son pôle d'excellence en manchons rétractables. Le site, racheté en 2002 à Avery Dennison, produit déjà des étiquettes autocollantes, à la fois vierges et pré-imprimées avec des données variables. Il est maintenant équipé d'une nouvelle ligne pour l'impression et le façonnage de manchons. La presse, une Gallus 510 avec neuf groupes d'impression, est capable d'imprimer en flexographie des films en polychlorure de vinyle (PVC), en polyéthylène téréphtalate (PET) et en polystyrène orienté (OPS). Le film est ensuite transformé en gaine à l'aide d'une machine de finition ECM. L'entreprise a dépensé 1,5 million d'euros pour réaliser ces investissements. Reynders, qui réalise un chiffre d'affaires de 55 millions d'euros avec 266 personnes, possède six usines en Europe dont trois à Boechout où se situe le siège, et a récemment réussi son implantation sur le marché indien par le biais d'un joint-venture avec une entreprise locale. L'entreprise fabrique différents types de produits, des étiquettes standard en papier, aux étiquettes-livrets pour la pharmacie en passant par les produits de sécurité. Elle possède une cinquantaine de presses axées sur des technologies complémentaires comme l'offset, la typo et la flexographie et revendique 1200 clients dans des secteurs aussi variés que la cosmétique, la pharmacie, l'agroalimentaire ou la chimie. C'est justement pour élargir la palette de solutions à leur proposer qu'elle ajoute maintenant à son offre les manchons rétractables. Cette gamme de produits, en fort développement sur le marché, est utilisée à la fois pour habiller les conditionnements, les regrouper en lots ou pour réaliser des témoins d'effraction. « Notre objectif n'est pas de venir bousculer les grands acteurs du secteur mais de venir nous positionner sur le marché des petites et moyennes séries », explique Christophe Bosschaert, directeur de l'usine. Afin de mieux maîtriser les aspects techniques relevant de la pose du manchon, Reynders a travaillé en partenariat avec PDC Europe. L'entreprise ambitionne de réaliser, en 2006, un chiffre d'affaires de 750 000 euros sur ce segment.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Sleever joue la pédagogie

Profession

Sleever joue la pédagogie

Le spécialiste du sleeve propose des parcours de visite sur son nouveau site Internet. - Guider avec clarté et précision les experts comme les novices afin de mieux appréhender la profondeur d’une offre[…]

09/07/2021 | PlastiquesImpression
Bobst en mode 4.0

Technologie

Bobst en mode 4.0

Sappi  lance Fusion Nature Plus

Sappi lance Fusion Nature Plus

Bobst perfectionne l’ergonomie de ses presses jet d’encre

Technologie

Bobst perfectionne l’ergonomie de ses presses jet d’encre

Plus d'articles