Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

(Re)naissance du conditionneur SPI

GS

Sujets relatifs :

En mai dernier, Hays Logistics (Lire 621) annonçait la vente de six de ses sites de comanufacturing : Andrézieux-Bouthéon (Loire), Blyes (Ain), Chaponost (Rhône), Ham (Somme), Longvic (Côte-d'Or) et Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais) étaient cédées à Philippe Illiano, qui était alors le principal dirigeant des activités de conditionnement du logisticien Hays Services. Objectif de cette cession : séparer les activités de copacking, que Hays Logistics conserve, des activités de comanufacturing, jugées trop proches de l'industrie. C'est désormais sous le nom de SPI que Philippe Illiano reprend ces dernières. Une renaissance, puisque c'est sous cette même appellation que Philippe Illiano avait créé sa première société de conditionnement avant de rentrer dans le giron de FDS devenu Hays Logistics.

Bonne intelligence. La filiale Hays Services, spécialisée dans le conditionnement, disparaît donc au profit de SPI, avec le même homme à sa tête. Une cession qui s'est d'ailleurs effectuée en bonne intelligence des deux côtés : les deux entreprises auront un stand commun au prochain salon de l'emballage... « SPI a pour objectif de devenir le spécialiste incontesté du conditionnement industriel. Cette ambition se fonde sur l'étroite collaboration développée avec les principaux acteurs du monde de l'emballage, qu'il s'agisse des fabricants de machines ou d'emballages », explique Philippe Illiano, Pdg de la SAS dont le siège est à Blyes et qui emploie 300 personnes. Son développement est d'ailleurs rapide : SPI a récemment investi 1,3 million d'euros dans une nouvelle ligne de conditionnement traitant des produits Nestlé/Purina, et de nouvelles machines pour des gammes de sticks de formats différents vont être mises en place.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Refresco pourrait s’offrir trois sites français

Acquisitions

Refresco pourrait s’offrir trois sites français

Le spécialiste des boissons à marque de distributeur négocie l'acquisition de trois unités d’embouteillage de Britvic et de la marque Fruité. - Le britannique Britvic reconsidère son[…]

14/11/2019 | Conditionnement
IDS solutions conditionnement passe chez Nutrisens

Acquisitions

IDS solutions conditionnement passe chez Nutrisens

Vinadeis veut fermer son site d’embouteillage de Narbonne

Social

Vinadeis veut fermer son site d’embouteillage de Narbonne

De l’eau en brique en Belgique

Economie circulaire

De l’eau en brique en Belgique

Plus d'articles