Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Rapak plus fort dans la caisse-outre

GS
 

Rapak s'est renforcé dans le conditionnement des liquides avec la reprise, pour un montant non communiqué, de l'allemand Zewathener (lire 629) spécialisé depuis 1979 dans la fabrication de caisses-outres de qualité. Une reprise qui lui permet d'affirmer « sa volonté de s'imposer comme leader du marché du conditionnement et de la distribution de liquides. » Rapak est le nom d'un fabricant américain de caisses-outres, racheté par le britannique David S. Smith courant 2000. Depuis la restructuration de la division David S. Smith Plastiques et Logistiques, devenue DS Smith Plastics en septembre 2001, l'ensemble des activités relatives au conditionnement des liquides ont été regroupées au sein de la société Rapak. Ainsi fin 2001, un accord signé avec AEP Industries portant sur l'acquisition de 50 % des activités de ce dernier dans le domaine de la caisse-outre en Nouvelle-Zélande et en Australie, permet à Rapak de prendre pied en Asie, sous le nom de Rapak Asia Pacific. Rapak peut notamment offrir des solutions complètes : il travaille avec Worldwide Dispensers, une société spécialisée dans la fabrication de robinets moulés par injection et de systèmes de distribution de fluides, elle aussi filiale de DS Smith Plastics.

Innovateur mondial. Le rachat de Zewathener renforce notablement la position de Rapak sur le marché européen de la caisse-outre. « Cette opération nous positionne comme le premier innovateur mondial sur le créneau », explique Suart Mc Pherson, Pdg de Rapak, qui réalise désormais un chiffre d'affaires annuel de 165 millions d'euros sur les marchés des concentrés pour boissons non alcoolisées, du fast food, des produits laitiers frais, du vin, des eaux minérales, des huiles alimentaires et des produits de nettoyage. En France, cette acquisition s'avère prometteuse. « La complémentarité entre Zewathener et Rapak est un atout capital pour nous, alors que le marché de la caisse-outre prend un essor inconnu jusqu'alors dans l'Hexagone », explique Pierre Feracci, directeur commercial Europe du Sud de Rapak. Ce dernier est en effet mieux implanté dans le secteur du vin alors que Zewathener dispose d'une meilleure connaissance des produits aseptisés comme les purées de fruits et les produits laitiers. Zewathener, qui emploie 95 personnes sur 4 sites de production en Allemagne, réalisait 20 millions d'euros de chiffre d'affaires. De son côté, Rapak possède trois usines de production en Europe et deux aux Etats-Unis. Une sixième usine sera inaugurée en Nouvelle-Zélande début 2003. La société dispose également de deux centres techniques, l'un à San Francisco et l'autre à Melbourne.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Siemens et Coca-Cola partenaires en Chine

Investissements

Siemens et Coca-Cola partenaires en Chine

L'entreprise allemande est chargée de numériser dix-huit usines d’embouteillage de la marque américaine dans l’empire du Milieu. -   L’industrie 4.0 passe par la collecte, la gestion et[…]

Pregis muscle la production de machines et sachets pour l'e-commerce

Investissements

Pregis muscle la production de machines et sachets pour l'e-commerce

Sonoco ne conditionnera plus à façon en Europe

Acquisitions

Sonoco ne conditionnera plus à façon en Europe

Un nouveau patron pour CCEP France

Carnet

Un nouveau patron pour CCEP France

Plus d'articles