Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

QUAND JOSEPH PERRIER REVISITE SON HISTOIRE

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
La maison de champagne a confié à Benjamin Sabatier l'habillage des étuis de sa Cuvée Royale. La matière première du décor : les archives de l'entreprise.

Un étui royal pour une Cuvée Royale ? Comme la maison de champagne Joseph Perrier a entièrement revu l'habillage de sa cuvée distinguée par la Reine Victoria et le Roi Edouard VII, il était indispensable de faire évoluer les étuis et la caisse de regroupement. La Cuvée Royale compte cinq champagnes et donc cinq étuis dits « Art... moiries » différents : Brut, Blanc de Blancs, Rosé, Demi-sec et Millésime 1999. En confiant la création de ces étuis à l'artiste qu'est Benjamin Sabatier qui, en outre, signe les étuis, Joseph Perrier, créé en 1825, a pris le parti de revisiter son histoire en exploitant, à des fins artistiques, les archives de l'entreprise.

Une démarche peu courante dans l'univers du champagne qui aboutit à deux siècles d'histoire résumés ! Consommateurs et initiés peuvent lire les différents étuis à plusieurs niveaux : apparaît ainsi, sur l'étui de la Cuvée Royale brut, le portrait du fondateur de Joseph Perrier ou encore le soleil qui renvoie aux premières étiquettes de champagne apparues au XIXe siècle. Une médaille d'or de l'exposition universelle de 1878 de Paris rappelle la tradition prestigieuse de la maison. Quant au Hussard, c'est un cavalier des Huitièmes Hussards qui fêtaient leurs victoires avec le champagne Joseph Perrier. La corrida ? L'ouverture du marché espagnol.

Sur le plan strictement graphique, les cinq étuis permettent un jeu savant de raccords et de juxtaposition des différentes faces. Notamment dans la caisse en carton qui rassemble les cinq variétés. De quoi réaliser un nouveau tableau lors de chaque rotation de l'un des étuis. Imprimés par Le Sanglier Packaging-Edition, les étuis ne comprennent pas moins de huit passages.

Sur le plan commercial, Joseph Perrier se dit très satisfait. Les ventes ont été excellentes notamment à l'exportation. « En Australie, les ventes ont doublé entre 2007 et 2008 avec les étuis Benjamin Sabatier présentés dans la caisse collection », souligne Marie-Caroline Fourmon, responsable de l'image de Joseph Perrier à l'agence Goût de Lux. Et les chiffres 2008 devraient confirmer l'excellent accueil réservé à cette collection.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pollard Boxes offre une expérience d’ouverture au whisky Creag Isle

Technologie

Pollard Boxes offre une expérience d’ouverture au whisky Creag Isle

Le fabricant de coffrets a mis au point une boîte différenciante pour la marque de spiritueux. – Attirer l’œil en rayon est un exercice critique dans le domaine des vins et spiritueux. Creag Isle a donc fait appel[…]

01/06/2021 | LuxeCarton plat
Verpack accompagne l’écoconception de Joone

Technologie

Verpack accompagne l’écoconception de Joone

Procos se lance aux États-Unis pour accompagner ses clients

Carnet

Procos se lance aux États-Unis pour accompagner ses clients

Cosfibel dévoile un coffret atypique pour les whiskies Bowmore

Innovation

Cosfibel dévoile un coffret atypique pour les whiskies Bowmore

Plus d'articles