Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

PRODUCTION

Sujets relatifs :

 

Barquette de letchis Colipays optimisation

Fruit roi des tables réunionnaises, le letchi possède une chair blanche, tendre, sucrée et juteuse. Son arôme fait de lui un fruit apprécié des consommateurs. Mais ce trésor réunionnais est très fragile : maintenir l'ensemble de ses qualités plus de 4 jours relevait de l'irréalisable. Après études, Colipays a conçu un conditionnement original et novateur. Cet emballage, composé d'une barquette en peuplier naturel et d'un film plastique recrée l'univers naturel de ce fruit. Grâce à cette innovation, le fruit peut dorénavant être conservé pendant 20 jours sans altérer aucune de ses qualités gustatives. Le letchi frais de la Réunion peut maintenant parcourir le monde dans un conditionnement approprié.

canloq mécanisation

CanLoq est le seul système de loquetage (encliquetage) destiné à former des contenants en carton cannelé sans colle. Les avantages de la micro-cannelure sont nombreux : résistance suffisante des boîtes pour une palettisation directe ; suppression des caisses américaines de transport et de regroupement ; réduction des consommables ; et réduction de l'éco-taxe. Pour sa part, la suppression de la colle permet, un environnement plus propre, une diminution de la consommation de carton par rapport à une boîte à fond automatique, une diminution du budget des consommables et de la consommation énergétique, la suppression des mauvaises odeurs, un recyclage du carton plus propre (pas d'amas de colle) et la diminution du volume de transport et de stockage grâce aux découpes carton livrées à plat.

CHARAL SNACK mécanisation

La société Mecaplastic a adapté et personnalisé le process de sa machine d'operculage automatique S6000, destinée à conditionner les Snacks Charal. Ces améliorations portent sur trois étapes :

- le système d'introduction automatique des barquettes et leur convoyage jusqu'au poste de soudure ; - le pont de chargement : entrebaillement minimal des couvercles garanti - le plateau de soudure : fermeture des coques supérieures et inférieures (souples lors de l'opération MAP/scellag /fermeture) garantie.

Le Snack Charal conditionné est donc parfaitement protégé, bénéficie d'une DLC de 3 semaines et d'une ouverture facile, le tout avec une présentation évoquant celle de la restauration rapide.

Combi Select 20 FMw mécanisation

Le Combi Select 20 FMw 90/15 C - qui intègre soufflage, remplissage et bouchage des emballages PET - , représente le Combi Sidel de nouvelle génération pour le conditionnement des eaux plates.

Il permet la réduction de 20 % des coûts bouteilles et l'augmentation jusqu'à 23 % de la productivité.

En outre, il offre une réduction de la consommation d'énergie (-15 % pour l'électricité), un abaissement des coûts et du temps de maintenance et un allègement des bouteilles, d'où une baisse sensible de l'investissement matière.

Enfin, une hygiène parfaite est assurée par le traitement des préformes à l'air stérile, l'absence de contamination entre soufflage et remplissage, l'enceinte de remplissage sous atmosphère pressurisée, l'absence de contact entre bec de dosage et bouteille, et le nettoyage externe automatique.

DIMC-Aseptic mécanisation

DIMC-Aseptic est un équipement optionnel installé sur la conditionneuse, qui permet d'injecter un bouchon directement sur le matériau d'emballage avant stérilisation, formation et remplissage. Suivant le concept de conditionnement Tetra Pak, le bouchon est fabriqué dans la conditionneuse avant stérilisation, garantissant la protection du produit, tout en minimisant la quantité de matière utilisée.

De par la simplification de la ligne et la performance du système, on estime les gains de productivité à 2 points de rendement-ligne et la réduction des coûts, à 5%. Ce système est disponible sur les nouvelles générations de conditionneuses (Tetra Pak A3/Flex) à des cadences de 7000 emb/h. DIMC-Aseptic peut aujourd'hui assurer le conditionnement de lait en emballage TBA 1000 Baseline.

EDENDIM mécanisation

La production du nouveau pack Edendim est un défi : il a fallu innover dans un contexte économique et concurrentiel tendu, où toute nouveauté (l'optimisation des machines existantes pour la fabrication d'un nouveau produit) ne doit pas être accompagnée d'une augmentation des coûts. Les modifications majeures ont été la mise en forme d'un pack avec 2 flans trapézoïdaux sans l'aide de pattes d'équerrage, et le centrage, dans l'épaisseur du pack, d'une poignée de préhension au profil arrondi. En outre, il a fallu rendre possible, sur cette machine, la production sans réglage de toute la gamme Edendim 15D, de la plus petite à la plus grande taille, avec une épaisseur après pliage variable de 30 %. Un succès dû au travail commun du marketing, de la R&D packaging et de l'atelier de conditionnement.

EMBALLAGE 6 COUPES A GLACES optimisation

L'emballage a été développé pour renouveller une gamme ancienne, constituée de carton ondulé et de film rétractable. Le calage des coupes par l'intérieur a permis de conserver deux grandes faces, qui offrent une bonne protection et une grande surface d'impression. La fermeture est réalisée sans collage par quatre coups de pouce.

Outre le gain de matière première, la suppression du film, permet d'économiser l'énergie consommée par le four de rétraction. En carton ondulé recyclable, cet emballage mono-matériau autorise la palettisation, le transport et la mise en linéaire. Le temps de conditionnement a été fortement réduit : le montage nécessite à peine plus de temps que celui de la partie en carton de l'ancien concept et annule les opérations de pose et de rétractation du film.

Film TPE-G optimisation

Sleever International a mis au point une nouvelle formulation de film, le TPE-G à basse densité. Ses caractéristiques font que le film ne vient pas entraver les performances des emballages en PET en terme de recyclabilité. Il s'agit d'un film co-extrudé à base PET, d'une densité inférieure à 1. Il possède une brillance identique à celle du PET, offre un taux de rétreint supérieur à 70 %, permet le développement d'une gamme d'encres dédiée, et donne des résultats probants dans les systèmes de rétreint infra-rouge ou vapeur. Ce film a déjà été accrédité par les recycleurs dans les principaux pays d'Europe, dont la France.

Imprimante JAS'M équipement

Fabriquée par la société Jason, la nouvelle imprimante JAS'M est la plus compacte du marché : 62 X 55 X 140 mm, pour un poids de 500 g. Toujours basée sur le principe tête / cartouche d'encre sans solvant, elle permet d'imprimer de 1 à 3 lignes de texte à des vitesses allant jusqu'à 5 m/s sur tout support poreux.

Elle a été spécialement conçue pour les fabricants de machines de conditionnement. Sa conception banalise l'utilisation du jet d'encre, notamment pour les besoins de la traçabilité, grâce à une prise en charge complète par les interfaces machine (automate ou PC embarqué).

La société Jason l'intègre également dans sa propre gamme JAS 400 et JAS 400i.

J.PACK optimisation

Cet emballage « libre-service » destiné à la grande distribution, adapté aux moyennes et petites séries, est constitué de deux parties : un fond injecté en PP, et une coque thermoformée en PET, (matériaux recyclables). Le fond possède un bourrelet mâle, un « aileron » fixe à une extrémité, un volet rabattable et clipsable à l'extrémité opposée ainsi qu'une attache européenne. La coque comporte un bourrelet femelle s'encastrant sur le bourrelet du fond, coincée sous l'aileron. Une fois le volet rabattu et clipsé, le système est verrouillé, sans soudure ni agrafage. La communication s'opère par étiquette adhésive ou cartonnette imprimée, visible à travers la coque cristal et le fond incolore (moule en poly-glass). Le J.PACK peut, sans danger, être conditionné dans les C.A.T., collectivités, prisons...

JIVAROÆ mécanisation

Cette machine combinée est le premier concept permettant l'automatisation de l'emballage avec calage en ligne et l'adaptation du carton au volume de chaque commande. Elle contrôle quatre fonctions principales : la mesure de la hauteur des produits et la découpe des quatre angles ; le marquage des lignes horizontales de pliage ; la réduction de l'excès de hauteur, rabattu à l'intérieur de la caisse au niveau des produits (ce qui aide à les caler) ; la fermeture automatique par une coiffe.

Cette technologie automatique, simple, compacte, rapide (16 cartons/min) répond aussi aux attentes de l'environnement : en produisant des cartons au juste volume, le stockage et le transport sont optimisés.

le 1/4 de palette S2 optimisation

Cette palette, constituée de 70% de polypropylène et de 30% de fines particules de bois, est le résultat de plusieurs années de recherche. La « S2 » cumule tous les avantages de la palette plastique : ses caractéristiques techniques et son niveau de prix très attractif en font un complément de gamme indispensable, apportant une solution à tous types de marché.

Plus résistante et moins chère qu'une palette plastique, elle est emboîtable, lavable, dispose d'un tablier anti-dérapant et peut être fabriquée dans un coloris au choix (selon quantité). Ses encoches lui permettent d'accepter tous types de présentoirs.

Sa composition répond aux critères de revalorisation de la filière plastique.

Ligne de remplissage AFW 650 mécanisation

Cette ligne automatique incluant formeuse, fermeuse et poseuse de poignées VitopÆ conditionne des outres ruban de 3 à 20 litres, sous flux laminaire en option. L'outre est d'abord convoyée et introduite dans le poste de remplissage ; puis elle est décapsulée, mise sous vide et remplie selon dosage ; le gaz est ensuite injecté ; l'outre est recapsulée, sans réintroduction d'air, et enfin mise en caisse.

Pour une alimentation en entrée de 8000 litres/h, les cadences de production (hors injection de gaz en fin de remplissage) vont de 600 outres de 3 litres/h à 250 outres de 20 litres/h. Grâce à la tête de remplissage à mouvement électrique, cette ligne est destinée à des utilisateurs dont les capacités de conditionnement annuelles vont de 200 000 à 1 000 000 de Bibs.

LogiCommTM équipement

LogiCommTM de Nordson est un système intégré de programmation de dépose d'adhésif et de vérification des produits destiné à toutes les applications sur machine d'emballage. Le système modulaire peut être configuré pour assurer le contrôle de dépose (de 4 à 64 canaux) et/ou la vérification des produits (de 6 à 96 canaux). Ses atouts : une interface de commande intuitive par écran tactile, une programmation facile et la génération de données de rapport de production sous forme de fichier informatique. L'intégration des fonctions de vérification, de contrôle de dépose et de pilotage des pistolets dans un seul produit simplifie l'installation et réduit les équipements auxiliaires. La vérification et la détection simultanée permettent, pour leur part, d'éliminer du process les produits défectueux.

Phaseur électronique mécanisation

Les performances des machines d'encaissage sont souvent limitées mécaniquement par les capacités des systèmes de constitution de lots de produits. Pour assurer des cadences supérieures, il devenait impératif de pré-grouper par lots les produits arrivant unitairement.

L'emploi d'un phaseur électronique, avant le système de groupage et la machine d'encaissage permet d'associer les produits par lots de deux ou plus. La conséquence immédiate est de réduire la cadence d'entrée de produits dans le système de groupage/ constitution de lots complets.

Les avantages : unes solution en continu, sans accumulation ni bourrage ; une durée de vie des systèmes de regroupement dans la machine d'encaissage augmentée ; l'accès à des niveaux de cadence élevés : jusqu'à 1000 produits/min ; et un encombrement réduit.

THERMALU optimisation

L'innovation concerne un complexe multi-couches très particulier fabriqué en plusieurs opérations par Alcan Packaging Sélestat. En fin de process, on obtient un serpentin d'aluminium qui sert à la société Thermalu de matériau conducteur très mince pour un chauffage électrique au sol fonctionnant sous très basse tension de sécurité (inférieure à 48 volts). D'une pose aisée, ce matériau n'a qu'un faible coût énergétique.

Le film Thermalu est utilisé pour le chauffage au sol, sous les parquets ou sous une chape traditionnelle : il garantit alors un bon confort thermique, pour un coût global d'installation et d'exploitation très compétitif. Mais il a des applications bien plus inattendues : bâches de chapiteaux, tablettes pour semis chez les horticulteurs, maraîchers et agriculteurs, ou même chauffage des piscines...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Carbiolice passe un cap dans le compostage

Economie circulaire

Carbiolice passe un cap dans le compostage

La filiale de Carbios a obtenu la certification OK Compost Home pour des emballages rigides en PLA tels que les pots et les barquettes. - Les succès se suivent, mais ne se ressemblent pas pour Carbios et sa filiale Carbiolice. Alors que[…]

Une nouvelle carte pour Medelpharm

Stratégie

Une nouvelle carte pour Medelpharm

Siemens et Coca-Cola partenaires en Chine

Investissements

Siemens et Coca-Cola partenaires en Chine

Pregis muscle la production de machines et sachets pour l'e-commerce

Investissements

Pregis muscle la production de machines et sachets pour l'e-commerce

Plus d'articles