Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Primagaz : de la bouteille à la citerne

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

,
 

«Partout le gaz en bouteille ». Ce slogan des années 30 lancé par la société métallurgique Liotard, l'ancêtre de Primagaz, en dit long sur le rôle de l'emballage pour l'industrie gazière. A l'époque, les compagnies commencent à mettre en place les premiers réseaux de canalisations en ville. Mais, pour acheminer l'hydrocarbure dans les campagnes, il faut penser à autre chose. Inventée par des Américains, la bombonne en acier se révèlera une excellente solution. La première bouteille française de gaz est développée par l'Office central de la soudure sur l'initiative de la société Utilisation rationnelle des gaz (URG) qui s'en sert, à partir de 1931, pour conditionner du butane. Liotard lance sa propre bouteille de butane en 1934. Sa forme, sa contenance et sa couleur grise n'ont pas changé depuis. Acheminée dans les coins les plus enclavés du pays, la bouteille se révéle un formidable succès. En 1938, la marque Primagaz est si connue que Jean Inglessi, patron de Liotard, rebaptise l'entreprise du nom de son produit fétiche. Mais les besoins évoluent et, en 1954, Primagaz se diversifie dans le propane, un gaz plus volatil, qui ne craint pas les basses températures. Il est livré en citernes ou dans de longues bouteilles de 35 kg. Les années 1970 sont celles de l'urbanisation, ce qui amène l'entreprise à lancer la distribution collective en zone pavillonnaire, fondée sur l'emploi d'une citerne (de 3,2 à 10 tonnes) reliée à un réseau de canalisations local. Primagaz voit grand avec ses citernes mais n'oublie pas les femmes. La Twiny, une bouteille en acier de 12 kg, leur est destinée. Une réussite. Dès la première année de lancement, en 1997, les objectifs de vente ont été dépassés de 30 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les canettes Heineken affichent leur recyclabilité

Les canettes Heineken affichent leur recyclabilité

La marque de bière appose progressivement le logo « Métal recyclable à l’infini » sur ses gammes. - C’est la première grande marque à le faire en France : Heineken appose[…]

12/12/2018 | AluminiumAcier
Ardagh valorise Cassegrain

Ardagh valorise Cassegrain

Audebert boissons investit dans la production

Audebert boissons investit dans la production

Ball joue avec les encres et les codes

Ball joue avec les encres et les codes

Plus d'articles