Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Préserver des fuites les produits en poudre

ARNAUD JADOUL

Sujets relatifs :

Bloch était confronté à une demande impérative des distributeurs : proposer des étuis parfaitement étanches pour les aides culinaires en poudre. Il a adopté récemment la solution Expresso d'A&R Carton.

Les linéaires d'aides culinaires farineux ou les étagères, dans les placards des consommateurs, ne devraient plus être recouverts d'une fine pellicule de poudre et ainsi ne plus attirer les insectes volants. Quand il s'agit de chapelure ou de fécule de la marque Bloch en tout cas.

Cette société établie à Liverdun (Meurthe-et-Moselle), près de Nancy, a en effet investi, l'année dernière, dans le système Expresso du suédois A&R Carton. « Les distributeurs ne veulent plus de boîtes qui fuient et salissent leurs rayons », indique Daniel Higy, le Pdg de Bloch. Or, ce système, qui combine une étuyeuse à une operculeuse, garantit une étanchéité aux poudres les plus fines, du type fécule ou encore crème de riz. « Il s'agit d'un étui cartonné, explique le patron de la PME, mais on applique deux opercules, l'un au fond et l'autre sur le dessus ; ainsi, une fois l'opercule supérieur enlevé, le produit est directement accessible. » Fini donc, le sachet à dérouler à l'intérieur de la boîte ! De surcroît, l'entreprise lorraine ayant opté pour un couvercle rabattable Flip-top, donc refermable, le produit est préservé après ouverture.

Même les surgelés

« Les matériaux de l'étui et de la membrane s'adaptent au niveau de barrière requis : carton simple, ou associé à du polyéthylène, avec une feuille d'aluminium éventuellement. Son étanchéité est même telle que l'on peut conditionner des liquides avant surgélation », précise Thomas Amstoutz, responsable machine de A&R Carton pour la France.

Pour Bloch, « c'est un pari sur l'avenir ». Lourd, cet investissement de 380 000 euros environ pour un chiffre d'affaires de 1,5 million d'euros a nettement renchéri le coût d'un étui. Mais il commence à payer... Sur un marché plutôt en baisse, l'entreprise enregistre une légère progression de ses ventes, « y compris cet été, alors que la canicule n'était vraiment pas propice aux farineux ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Acquisitions

Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Le fabricant italien de coffrets a fait l’acquisition du groupe français Adine, qui comprend Adine, Chifoleau et Thermoform. Il s’agit du troisième rachat en trois ans pour Pusterla 1880. – Le rapprochement de[…]

24/02/2021 | Hygiène-BeautéLuxe
Pure Trade habille les coffrets Mugler pour la fête des Mères

Technologie

Pure Trade habille les coffrets Mugler pour la fête des Mères

Sothys passe au papier-carton avec Texen

Technologie

Sothys passe au papier-carton avec Texen

Pernod Ricard se met plus vite au vert

Economie circulaire

Pernod Ricard se met plus vite au vert

Plus d'articles