Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Pour une meilleure utilisation des sacs de caisse

La rédaction d'Emballages Magazine
La grande distribution lance un plan d'action pour en limiter l'usage.

Les grandes chaînes de distribution viennent d'annoncer plusieurs initiatives en faveur d'une meilleure utilisation des sacs de caisse, qui pourraient aboutir à une économie de l'ordre de 15 à 25 % du nombre de sacs sur trois ans. « Nous ne voulons pas crier : haro sur le sachet. Nous proposons une réduction progressive, conforme aux souhaits de nos clients », a prévenu Jérôme Bédier, président de la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD) lors d'une conférence de presse. S'appuyant sur un sondage FCD/IFOP effectué auprès des consommateurs, la grande distribution relève que 50 % de ses clients souhaitent conserver les sacs de caisse gratuits sous leur forme actuelle, 18 % seulement estimant souhaitable que les sacs deviennent payants. Les enseignes s'engagent donc à sensibiliser le consommateur et à l'inciter « à faire bon usage du sac plastique en le réutilisant et en ne les jetant pas n'importe où ». Dès le 15 janvier, l'ensemble des sacs de caisses distribués par Auchan et Atac sera certifié NF environnement, ce qui « permettra une économie annuelle de près de 400 tonnes de dioxyde de titane », précisent les deux enseignes. Les hôtesses de caisse devront « améliorer le remplissage des sacs et en diminuer ainsi la distribution ». L'objectif est de réduire de 10 % dès 2004 le nombre de sacs distribués. D'ici juin 2004, les clients pourront déposer à l'entrée des hypers Auchan les sacs de caisse usagés qu'ils auront rapportés. Le groupe propose aussi des alternatives payantes réutilisables et plus écologiques, tels que les sacs cabas 100 % matières recyclées ou cabas qui seront « remboursés ou échangés à vie ». Carrefour proposera en décembre une offre alternative visant à réduire de 5 % la distribution de sacs jetables. L'enseigne propose deux sortes de sacs en polypropylène tissé vendus à prix coûtant et échangeables. Rappelant que 400 ans sont nécessaires à la dégradation d'un sac plastique, Casino va encourager ses clients à délaisser les sacs à usage unique pour privilégier plutôt sa nouvelle gamme de sacs « Eco » réutilisables. Le groupe Système U gratifiera les clients qui ne prennent pas de sacs de caisse de points supplémentaires sur leur Carte U. Il vise ainsi une réduction de 20 % du nombre de sacs distribués, soit entre 150 et 200 millions de sacs.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un bilan encourageant pour le Pacte sur les dates de consommation

Sécurité sanitaire

Un bilan encourageant pour le Pacte sur les dates de consommation

Dix-huit mois après le lancement du projet, Too Good To Go publie un rapport d’impact. 3000 gammes de produits sensibilisent le consommateur sur les dates de durabilité minimale (DDM). - Dix-huit mois après le[…]

Faerch et Tesco créent une boucle fermée de barquettes

Economie circulaire

Faerch et Tesco créent une boucle fermée de barquettes

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Economie circulaire

Vrac, polystyrène, échantillons et réemploi au menu de la loi Climat

Des caisses Ifco pour le rayon marée d’Intermarché

Economie circulaire

Des caisses Ifco pour le rayon marée d’Intermarché

Plus d'articles