Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Pont Emballage, adepte de l'ionisation

HS

Sujets relatifs :

 

A la suite de sa collaboration avec Ionisos, le leader français de l'ionisation, Pont Emballage (Beatson Clark), implanté à Fresnes (Val-de-Marne), inclut depuis quelques mois, dans sa gamme de flacons doseurs en polyéthylène haute densité (PEHD), un modèle réticulé par ionisation adapté au conditionnement de produits chimiques agressifs comme des additifs d'huile moteur et des détergents très concentrés. Ces flacons ont subis une réticulation partielle ou maximum par contrôle de la dose.

Insolubilité. Selon Ionisos, l'ionisation confère aux plastiques des propriétés d'infusibilité, d'insolubilité avec une meilleure tenue chimique et de meilleures propriétés barrières et une résistance mécanique améliorée. Notamment sur le plan de la fissuration sous contrainte ou stresscracking. Mais elle permet surtout d'améliorer la stabilité dimensionnelle en température et d'allonger la durée de vie. Concrètement, la réticulation du matériau s'opère par la formation d'un réseau tridimensionnel au sein du polymère, à partir du réseau linéaire des chaînes polymères. L'augmentation du taux de ramification entraîne une hausse du poids moléculaire moyen.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

CCEP injectera 500 millions d’euros en France

Investissements

CCEP injectera 500 millions d’euros en France

À l’occasion du sommet « Choose France », l'embouteilleur de Coca-Cola et le géant américain des boissons annoncent un investissement de 1 milliard d’euros en France sur cinq ans, dont[…]

20/01/2020 | Carton platPlastiques
Le gouvernement réintroduit la consigne

Economie circulaire

Le gouvernement réintroduit la consigne

Une bouteille de lait frais en rPET à 100%

Economie circulaire

Une bouteille de lait frais en rPET à 100%

Nestlé Waters pousse le rPET

Economie circulaire

Nestlé Waters pousse le rPET

Plus d'articles