Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Plasma : Agriplas et Isytech partenaires

TP

Sujets relatifs :

 

Augmenter les propriétés barrière des bidons en polyéthylène haute densité (PEHD) utilisés dans le conditionnement des produits chimiques afin de garantir la sécurité de l'opérateur, préserver l'environnement et les caractéristiques du contenu. Tel est l'objet de la collaboration qui vient d'être annoncée entre Agriplas et Isytech, deux sociétés établies respectivement établies à Lannion (Cotes-d'Armor) et à Dinard (Ille-et-Vilaine) et spécialisées dans l'emballage plastique et le traitement plasma Le procédé plasma consiste à déposer une couche de quelques dizaines de nanomètres sur la surface interne du récipient par le biais d'un gaz ionisé. L'objectif est de réduire la migration de liquides dans le plastique. Risques. Le traitement, déjà utilisé dans le domaine des bouteilles pour boissons sensibles, présente trois avantages par rapport aux procédés concurrents que sont l'imprégnation avec un gaz halogène et la coextrusion : moins de risques lors de l'application en usine, la possibilité de recycler les contenants ainsi traités, l'intégration en ligne, pour respecter les cadences de production. Les deux sociétés ont signé un contrat d'exploitation européen garantissant l'exclusivité pendant dix ans.

Greffage. Isytech est un spécialiste du traitement plasma à basse pression, utilisé dans des applications de finition de surface, de greffage, de polymérisation ou encore le dépôt de couches barrières ou fonctionnelles. Ses procédés ont été adoptés, entre autres, par Sidel (Tetra Laval), constructeur de souffleuses de bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) et Tupperware. Filiale de Roullier, Agriplas fabrique des bidons, des bouteilles et des flacons pour, notamment, la chimie. D'après l'entreprise, qui réalise 25 millions d'euros de chiffre d'affaires avec 100 collaborateurs, le traitement plasma offre de nouvelles pistes dans le développement de bidons destinés aux produits dangereux et nocifs, tels que les détergents, ou les produits phytosanitaires hautement concentrés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le CNR et Federec contre la consigne

Profession

Le CNR et Federec contre la consigne

Mieux vaut « améliorer avant de perturber », indiquent les deux signataires d'un communiqué. - Le sujet est décidément fédérateur ! Comme le réseau des collectivités locales[…]

Le "bazar" de la consigne selon Amorce

Profession

Le "bazar" de la consigne selon Amorce

Citeo revient à la télévision

Citeo revient à la télévision

Quatre axes pour la stratégie durable de Spadel France

Quatre axes pour la stratégie durable de Spadel France

Plus d'articles