Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

AF

AA ou AAA ? Ah ah, pas facile ! Il n'y a que les amateurs d'andouillettes pour apprécier ce genre de code. Pour les autres, il est plutôt synonyme d'une longue réflexion devant le rayon des piles. Pour finalement reporter l'achat, dans le doute. C'est pourquoi l'agence Art Media et Duracell ont planché sur la question pour parvenir à une codification en couleurs des différents types de piles : jaune pour la petite pile AA de 1,5 V, violet pour les plus grosses piles rondes, bleu pour la pile carrée... Avec 25 % de parts de marché en volume, dans un secteur où les marques de distributeur s'octroient 40 %, la marque du groupe Gillette a de bonnes chances d'imposer cette codification. Aussi déploie-t-elle le concept et son mobilier de magasin dans toute l'Europe. « La couleur permet une mémorisation et un repérage très efficaces. Du rayon lait au plan de métro, tout le monde y est habitué », justifie Christophe Beloeil, chef de produit chez Duracell. Deux couples de piles sont souvent confondus : les deux plus petites d'une part, les deux plus grosses d'autre part. Les couleurs ont été choisies de façon à ce que même les daltoniens distinguent facilement ces piles entre elles. Vert et jaune pour les premières, rouge et violet pour les secondes. Si la couleur est, bien sûr, rappelée sur le packaging, elle l'est aussi sous la pile grâce à un film en plastique intégré directement dans la pile. La couleur apparaît également sur les présentoirs de magasin proposés par la marque. En outre, chaque casquette en couleur reprend, stylisés par Art Media, les appareils utilisant habituellement les piles en question. De quoi tomber pile sur la bonne... pile.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Des habits neufs pour Vieux Papes

Des habits neufs pour Vieux Papes

La marque n° 1 des vins en France vendus en grandes surfaces espère doper ses ventes en proposant un nouvel habillage pour ses vins. Le précédent datait de 2001. Fruit de dix-huit mois d'analyses et d'une dizaine d'études sémiologiques,[…]

26/01/2009 | Vins
Des rayures pour les bulles

Des rayures pour les bulles

Plus d'articles