Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Philippe Lavaud opte pour le papier pour étiquette

Sujets relatifs :

 

Adapack : le nom de cette entreprise était encore inconnu au 1er septembre 2004. Or, l'objectif est déjà fixé. « Il s'agit de constituer l'un des principaux leaders mondiaux dans le domaine des papiers couchés une face destinés aux industries des boissons », explique Philippe Lavaud. A 50 ans, ce dernier aurait pu continuer de tranquillement présider la division étiquette et emballage du groupe Ahlstrom, qu'il dirige depuis 1996. Une activité qui pèse pas moins de 350 millions d'euros de chiffre d'affaires. Au lieu de cela, il lui tourne le dos fin 2003 et cherche un partenaire financier. Ce sera AtriA Capital Partenaires qui réalise l'acquisition de Papeteries du Souche, établi à Anould (Vosges), auprès de l'américain International Paper. Une unité de production qui dispose d'un savoir-faire dans le papier couché un face pour étiquettes métallisées et qui réalise 61 millions d'euros de chiffre d'affaires. Philippe Lavaud n'est pas seul. Il s'est associé à Jean-Pierre Brice, 51 ans, auparavant directeur général de la branche papiers fins d'Arjo Wiggins, après avoir été directeur stratégie et développement, directeur financier et occupé diverses fonctions financières dans le groupe. Au financier Jean-Pierre Brice correspond l'homme de marketing et de production Philippe Lavaud. Licencié en sciences économiques et diplômé de l'Insead de Fontainebleau, il débute par le bureau de vente du papetier italien Burgo puis entre dans les ventes grand export de Sibille Dalle finalement racheté par Ahlstrom dans les années 90... Aujourd'hui, l'équation est simple : « Papeteries du Souche est une première pierre. Nous voulons réaliser deux autres acquisitions en Europe dans les deux ans qui viennent pour peser 200 millions d'euros dans les papiers pour étiquettes ». Vaste programme.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Huhtamaki s’engage davantage dans l’économie circulaire

Huhtamaki s’engage davantage dans l’économie circulaire

Blueloop est à la fois une gamme de solutions monomatériaux et une plate-forme de développement. - Le finlandais Huhtamaki veut définitivement s’ancrer dans l’économie circulaire. Aussi lance-t-il[…]

Walki veut doper la production d’étiquettes RFID

Walki veut doper la production d’étiquettes RFID

Pregis réorganise ses activités en Europe

Pregis réorganise ses activités en Europe

Antalis mise sur le design packaging

Antalis mise sur le design packaging

Plus d'articles