Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

PHBH, un polymère biodégradable

AJ

Sujets relatifs :

,
 

Le japonais Kaneka et l'américain Procter & Gamble ont signé un accord pour la commercialisation d'un polymère biodégradable, le PHBH (poly3-hydroxybutyrate-co-3-hydroxyhexanoate). Dégradable dans des conditions aérobies et anaérobies, ce polymère fait partie de la famille des résines Nodax mises au point par P&G.

Biodégradabilité. Selon ses concepteurs, il offre une biodégradabilité égale ou supérieure à celle de la cellulose, une barrière à l'oxygène équivalente à l'Evoh, une résistance aux graisses, l'imprimabilité d'un polyester, et se scelle à chaud aussi facilement qu'un polyéthylène. Fabriqué à partir de ressources renouvelables comme les acides gras et la mélasse, il est stable à 120 °C.

Souples et rigides. Utilisable pour la réalisation d'emballages souples et rigides, dans des structures mono ou multicouches, ainsi que pour des produits sanitaires, des applications agricoles et le bâtiment, il peut être produit sous de multiples formes, fibres, films, mousses. Le matériau se dégrade en peu de temps, y compris au contact de l'eau, se transformant en dioxyde de carbone et en eau. Kaneka pense en débuter la production à des fins commerciales d'ici à la fin de 2005 et sera en charge de la zone Asie, P&G s'occupant des zones Europe et Amérique du Nord.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Total Corbion PLA décline les applications dans l’alimentaire et les boissons

Economie circulaire

Total Corbion PLA décline les applications dans l’alimentaire et les boissons

Le producteur d’acide polylactique (PLA) qui vient d’inaugurer officiellement son usine thaïlandaise exposera les emballages de ses clients à la K 2019. - L’acide polylactique (PLA) fait encore parler de[…]

Orangina Suntory va éliminer les ressources fossiles vierges de ses bouteilles

Economie circulaire

Orangina Suntory va éliminer les ressources fossiles vierges de ses bouteilles

Encore 6 millions d’euros pour Avantium

Economie circulaire

Encore 6 millions d’euros pour Avantium

Un directeur commercial pour Tipa France

Economie circulaire

Un directeur commercial pour Tipa France

Plus d'articles