Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Peco traque les défauts aux rayons X

MBV

Sujets relatifs :

 

Lors d'Interphex 2002, salon dédié aux industries pharmaceutiques et médicales qui vient de fermer ses portes à New York aux États-Unis, Peco, spécialiste américain en systèmes d'inspection des emballages, a fait la démonstration en temps réel de l'efficacité du dernier produit de sa gamme : le Scantrac. Le système d'inspection aux rayons X affiche une grande capacité de détection et d'analyse des défauts d'emballages sur les lignes de conditionnement de produits pharmaceutiques et de biens de grande consommation. Exemples d'inspection typiques : les fragments de verre dans les ampoules en verre, et métalliques dans les emballages métalliques, les sachets en aluminium contaminés par l'air ou les débris plastiques dans les poudres et les liquides. Les emballages identifiés comme défectueux sont ensuite automatiquement éjectés en aval. En complément, le système assure de l'intégrité de ces mêmes emballages, vérifiant la présence de notices ou l'absence d'un ingrédient spécifique, et cela quelles que soient les cadences requises par les utilisateurs. Les cinq configurations que compte aujourd'hui le système Scantrac ont été développées pour des applications très spécifiques, parmi lesquelles l'inspection de comprimés à l'unité et à un rythme de plus de 100 000 unités par heure. De forme compacte, le système peut être monté sur un convoyeur existant. Au fur et à mesure de l'avancée de l'inspection, l'identification de défauts sur les lignes de conditionnement est enregistrée et mise à disposition des utilisateurs pour des corrections éventuelles et le suivi de la qualité des produits.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Coup de chaud pour les sachets de thé Yorkshire Tea

Coup de chaud pour les sachets de thé Yorkshire Tea

La marque de thé britannique a choisi de lancer des sachets biodégradables en juin 2018. Seul problème, la nouvelle méthode de scellage ne supporte pas la chaleur... – Tout partait d’une envie louable. Soucieux d’afficher un impact environnement[…]

19/12/2018 | BoissonsConditionnement
Catalent gonfle ses capacités de conditionnement

Catalent gonfle ses capacités de conditionnement

Burgopak sécurise l’étui

Sécurité sanitaire

Burgopak sécurise l’étui

Léa Nature investit encore pour la cosmétique bio

Léa Nature investit encore pour la cosmétique bio

Plus d'articles