Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Pêcheur de Collioure investit

Sujets relatifs :

 

Implanté depuis sa création en 1999 à Saint-Estève (Pyrénées-Orientales), Pêcheur de Collioure, spécialisé dans le conditionnement d'anchois sous vide, affiche de nouveaux objectifs de croissance. « Nous voulons doubler dès en 2002 notre chiffre d'affaires pour atteindre les 762 000 euros grâce à la construction d'un nouvel atelier de conditionnement. L'objectif est de tripler notre production pour atteindre un volume quotidien de produits finis voisin d'une tonne contre 300 kg à l'heure actuelle », explique Pierre Grancier, directeur de Pêcheur de Collioure. Cette toute petite entreprise de 5 salariés commercialise sa gamme d'anchois marinés présentés en emballage sous vide dans les principaux points de vente régionaux des enseignes Leclerc et Intermarché, soit une cinquantaine de magasins au total : « Nous proposons deux types de conditionnement, avec des barquettes "libre service" de 200 grammes pour la clientèle des particuliers et de 1 kg pour la restauration collective ».

Mises sous vide. Ces anchois frais arrivent du port de pêche de Port-Vendres et sont d'abord traités manuellement pour être éviscérés et étêtés avant d'être déposés un par un au fond de la barquette et arrosés de marinade. Les barquettes sont ensuite mises sous vide sur machine Bodson à avancée automatique. Pierre Grancier prévoit d'engager 225 000 euros dans les travaux de mise en service de sa nouvelle unité. Son emplacement n'a pas encore été officiellement désigné mais, selon toute probabilité, il s'agirait de la commune d'Argelès : « Nous aurons, sur une surface de 600 mètres carrés, deux nouvelles Bodson offrant des capacités similaires de 300 kg par jour avec plusieurs lignes de préparation en amont. Plus proches des lieux de production, nous gagnerons en réactivité ». Opérationnelle au second semestre 2002, cette unité va également permettre à Pêcheur de Collioure d'engager une diversification de sa production toujours sur le même segment. « Nous restons dans le poisson et dans les plats cuisinés avec l'ambition d'offrir une gamme de plats plus élaborés pour une distribution nationale », conclut Pierre Grancier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Sonoco ne conditionnera plus à façon en Europe

Acquisitions

Sonoco ne conditionnera plus à façon en Europe

Le groupe américain cède son activité, basée en Pologne, à son compatriote Prairie Industries. - Le groupe américain d’emballages en carton et en plastique Sonoco annonce la vente de son[…]

16/10/2020 | Conditionnement
Un nouveau patron pour CCEP France

Carnet

Un nouveau patron pour CCEP France

La dispensation des médicaments à l'unité face à un rejet unanime de la filière

Sécurité sanitaire

La dispensation des médicaments à l'unité face à un rejet unanime de la filière

Le laboratoire Arrow s’offre un nouveau centre de conditionnement

Investissements

Le laboratoire Arrow s’offre un nouveau centre de conditionnement

Plus d'articles