Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

HS

En 2003, entre demande atone et hausses des matières premières, le cartonnier français Otor a fait face à « une conjoncture particulièrement morose » mais affiche des résultats « satisfaisants ». En baisse de 0,8 % par rapport à 2002, le chiffre d'affaires ressort à 405 millions d'euros, tandis que le résultat net s'établit à 4,6 millions d'euros. Le recul de l'endettement à moyen terme se poursuit - 99 millions d'euros en 2003 contre 106 millions d'euros en 2002 - et les fondamentaux financiers sont satisfaisants. Otor attribue, pour partie, sa bonne résistance aux performances des papiers pour ondulé (PPO) à l'exportation. Le groupe a enfin signé un nouvel accord de licence avec le tunisien SES. Et, malgré un premier trimestre maussade, le cap reste inchangé pour 2004 : accroître le chiffre d'affaires, réduire les coûts et renforcer la structure financière. Une hausse des prix devrait, par ailleurs, passer. Sur le plan des produits, annoncé simple comme « le fil à couper le beurre » (lire 699, 697, 677), le plateau Hightray illustre, selon Jean-Yves Bacques, président, la forte capacité d'innovation du groupe. Jean-Yves Bacques d'estimer que « Hightray devait prendre 30 à 40 % de part de marché » dans les plateaux pour produits de grande consommation livrés aux distributeurs. Et Michèle Bouvier, directeur général, de conclure : « Nous faisons face à la conjoncture et à beaucoup d'autres choses ». Une allusion au conflit qui oppose le cartonnier à son actionnaire Carlyle depuis près de trois ans. Scandalisés par une perquisition du siège parisien suite à une plainte pour abus de biens sociaux, Michèle Bouvier et Jean-Yves Bacques déplorent « la folie furieuse » qui envenime cette affaire « confuse » et lancent un appel à la raison...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Impress signe avec Megasa

Impress signe avec Megasa

Le groupe d'emballage métallique Impress annonce la signature d'un accord pour le rachat de Megasa, un fabricant espagnol de conserves en acier pour les marchés du poisson (thon, sardine) et des fruits de la mer. « Soumise aux conditions[…]

09/02/2009 | Ardagh
Greiner cède ses boîtes composites

Greiner cède ses boîtes composites

Plus d'articles