Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

HS

I l y a urgence ! Les grands distributeurs français - et Carrefour en tête - mettent la pression sur leurs fournisseurs pour déployer très rapidement des solutions d'emballages prêts à vendre (PAV) et de mise en rayon rapide (MER). C'est, en tout cas, ce que le cartonnier français Otor a constaté en analysant les demandes récentes et convergentes de nombre de ses clients. D'où la décision d'organiser, le 23 juin, un séminaire sur ce thème. Et quelque deux cents personnes fort attentives y ont assisté ! Comme l'ont montré les consultants britannique Simon Southern de Prism et français Philipe Breton de PHB Consultants, les distributeurs européens - bousculés par le hard discount - sont aujourd'hui entraînés dans le modèle du britannique Tesco. Un modèle qui replace le magasin au coeur du marketing et de la communication des marques : dans un même mouvement apparemment contradictoire, Tesco veut simplifier, d'une part, la phase de mise en rayon des produits et, d'autre part, rehausser l'attrait et la visibilité du rayon. Dans le plein respect des contraintes de mécanisation et logistiques bien entendu... Autant dire que ce « cahier des charges » revient à repenser complètement la fin de ligne. Pour Otor qui a montré une bonne trentaine de solutions, la réflexion passe par une réponse adaptée à chaque produit. On ne traite pas des bouteilles comme des Doypack ! Des produits lourds comme des produits légers ! Des formes simples comme des formes complexes. Si la très traditionnelle caisse américaine peut encore servir, l'avenir est plutôt aux découpes, aux « deux pièces », aux plateaux, aux ouvertures faciles ou encore aux impressions sélectives. En un mot : à la technologie ! Le cartonnier français a également signalé que la convergence de l'emballage de transport et de vente pouvait même entraîner une baisse notable des coûts. Un tour de force rendu possible par l'utilisation de papiers légers et écrus et une baisse globale de la consommation de carton grâce à une optimisation des découpes lors de la transformation. Et Otor de conclure que la polyvalence est possible : le tout nouveau Dispal permet, au choix, la mise en rayon rapide et la réalisation de têtes de gondole sur palette voire de publicités sur le lieu de vente (PLV).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La division pharmacie de Valois (AptarGroup) exposait à Düsseldorf ses trois principales nouveautés. Grâce à son système de précompression, le dispositif de pulvérisation nasale Equadel ne délivre que des doses complètes quelles que soient la[…]

23/05/2005 |
Rieke prépare sa pompe airless

Airless

Rieke prépare sa pompe airless

Plus d'articles