Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dossier

Organiser les flux

CLAIRE RÉMY

Sujets relatifs :

,
 

Oorganiser les flux... tous les flux d'emballages pour livrer les clients, certes, mais aussi les flux de matières premières et de composants servant à fabriquer les emballages, les remplir, les fermer, les identifier, etc. Vaste sujet donc. La diversité des cas rend impossible les généralisations. Difficile de comparer le cas d'une bouteille en verre et celui d'un film servant à fabriquer un sachet en form fill seal (FFS). Ingénieur commercial en charge du secteur de l'emballage chez Seeburger, Laurent Raillard explique : « Les industriels de l'emballage sont fortement impliqués avec leurs clients, notamment dans l'agroalimentaire où l'on travaille en flux tendu et en gestion prévisionnelle des approvisionnements (GPA). Ils doivent suivre et travailler également en prévisionnel, donc intégrer les données de leur client. » En effet, les emballages sont généralement conçus et fabriqués en même temps que les produits auxquels ils sont destinés. La logistique des emballages se déroule donc en parallèle avec celle des produits qu'ils contiennent. Avec une communication à tous les stades entre les deux partenaires. D'une part, les grands donneurs d'ordres veulent avoir une traçabilité totale des emballages. D'autre part, les fabricants d'emballages doivent avoir les prévisions les plus justes concernant les besoins de leurs donneurs d'ordres.

« Ce sont souvent des moyennes entreprises qui travaillent à 80 % pour un très gros client, et doivent faire face aux spécificités techniques imposées par celui-ci : elles ont très peu de marge de manoeuvre, car il faut respecter les standards du client et, lorsque celui-ci modifie ses processus, s'adapter rapidement. L'entreprise d'emballages reçoit des messages très riches pour répondre à des problèmes de flux tendu, qu'il faut intégrer dans leur système de gestion », poursuit Laurent Raillard.

Les industriels, surtout les grands comptes de l'agroalimentaire, disposent généralement d'une informatique très avancée et imposent à leurs partenaires des formats d'échanges de données pour communiquer avec eux. Pour leur part, les entreprises d'emballages sont souvent des moyennes entreprises, qui ont développé des applications dites propriétaires, pour répondre aux besoins très spécifiques du secteur de l'emballage.

Besoins saisonniers

Exemple : les besoins souvent saisonniers, comme pour Blanchet qui fabrique essentiellement des emballages en bois pour les produits de la mer : 70 % du chiffre d'affaires est concentré sur les deux derniers mois de l'année. De gros volumes sont stockés sur huit mois. La fabrication d'emballages consiste, dans un premier temps, à dérouler le peuplier, initialement en feuilles ou barrettes, puis à l'assembler par agrafage. Ensuite, l'emballage passe au séchage. Deux usines - une manuelle dédiée à la production sur mesure, l'autre semi-automatique pour la production en grosses séries - approvisionnent une clientèle de mareyeurs et ostréiculteurs situés sur l'ensemble du littoral français. Le coût de ce stockage étant important, il est nécessaire de bien le suivre, l'analyser et l'optimiser. Ce n'est pas si différent chez Gault & Frémont : « Notre activité étant essentiellement sur stock, nous avons développé une notion de service assez pointue. Pour toute commande au jour J avant midi, le départ a lieu à J + 1, la livraison dépendant uniquement du délai de transport », indique Sylvain Desbordes, responsable de projet. Le calcul du besoin est effectué par la société. Du fait des courts délais, toute commande enregistrée entraîne un bon de préparation logistique et une réservation du transport. La commande est automatiquement éclatée en deux bons : pour l'entrepôt (palettes complètes) et pour le « picking » permettant le regroupement de l'ensemble avant expédition. « Jusqu'à 1999, nous avions notre propre flotte de transport. Depuis 1999, nous avons externalisé le transport : notre système d'information est interfacé avec les logiciels chargeurs des transporteurs référencés. Aujourd'hui, les liaisons se font par mail. Nous prévoyons d'automatiser cette partie et de mettre en place des liaisons EDI avec les transporteurs », poursuit Sylvain Desbordes.

Echanger des messages

Outre le fabricant d'emballages, l'industriel et le transporteur, d'autres acteurs importants peuvent intervenir dans la chaîne logistique, en particulier le fabricant des machines d'emballage et de conditionnement, ainsi que le fournisseur de matières premières et consommables pour l'emballage. Ainsi, Filpack propose des solutions de matériel et de consommable d'emballage pour le conditionnement des fruits et légumes. Stéphane Battie, directeur administratif et financier, insiste sur l'importance du service après-vente : « Les contraintes et impératifs de production de nos clients nous obligent à une gestion préventive et curative de leurs parcs machines en permanence. L'utilisation d'un outil dédié à la gestion de notre service après-vente est donc indispensable. » Les données contenues dans ces messages échangés entre entreprises doivent être intégrées dans les applications de gestion. L'entreprise d'emballages doit pouvoir accepter tous les types de messages en entrée et les transformer afin de les intégrer dans son propre système.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

[WEBINAR] L'impact de la fabrication additive sur l'emballage, le conditionnement & la production

Publi-Rédactionnel

[WEBINAR] L'impact de la fabrication additive sur l'emballage, le conditionnement & la production

Webinar proposé par STRATASYS le jeudi 25 novembre 2021 de 10h30 à 11h15 A travers six témoignages d'acteurs du secteur du produit emballé, découvrez l'impact de la fabrication additive sur les[…]

01/12/2021 | IndustrieProduction
Une industrie innovante

Publi-Rédactionnel

Une industrie innovante

Carbiolice passe un cap dans le compostage

Economie circulaire

Carbiolice passe un cap dans le compostage

Une nouvelle carte pour Medelpharm

Stratégie

Une nouvelle carte pour Medelpharm

Plus d'articles