Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Oh les beaux sacs de caisse !

ANNE FRITSCH
 

Comment se peut-il que Roselyne Bachelot n'ait pas encore adopté le sac à main Lalla Mika ? Il contribue, en effet, à soulager un peu les nuisances des sacs de caisse abandonnés... Voici comment. Agacée par les sacs en plastique volant sur les plages du Maroc où elle s'était installée, la styliste Domino Leserre les a récoltés et a eu l'idée de les utiliser comme matière première.

Outre une action positive pour l'environnement et le paysage, son initiative a surtout offert un travail et une certaine liberté à trente femmes marocaines qui travaillent dans un atelier des environs de Marrakech. Elles lavent, découpent, puis tricotent ou crochètent des lanières de sacs en plastique récoltés via un petit réseau d'approvisionnement né du bouche à oreille. Au bout d'heures de travail et de dizaines de sacs de caisse : des sacs à main ou des tapis à la marque Lalla Mika, selon les créations de Domino Leserre. Ces accessoires branchés sont particulièrement appréciés au Japon, en Italie, mais encore peu connus en France.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

Economie circulaire

La production de bioplastiques va tripler d’ici à 2026

D’après European Bioplastics, qui publie ces estimations, les plastiques issus de ressources renouvelables vont dépasser, pour la première fois, la barre des 2% de la production mondiale de plastiques. - 2 % ! Le ratio[…]

MGJ passe sous pavillon américain

Acquisitions

MGJ passe sous pavillon américain

L’Inpi distingue Lactips

Economie circulaire

L’Inpi distingue Lactips

Des déchets marins pour le recyclage chimique

Economie circulaire

Des déchets marins pour le recyclage chimique

Plus d'articles