Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

NTS réduit légèrement ses pertes

COR

Sujets relatifs :

, ,
 

Les actionnaires de NTS ne renoueront pas avec les dividendes cette année. Le spécialiste du convoyage à air et mécanique pour lignes d'embouteillage NTS fait encore grise mine pour son exercice 2001. Le groupe de Marcq-en-Baroeul (Nord), qui avait adopté un sévère plan de restructuration en 2000, n'a en effet pu éviter de terminer dans le rouge en 2001, à hauteur de 1,88 millions d'euros (dont 0,6 million d'euros au titre du plan social) après une perte de 2,04 millions d'euros l'exercice précédent. Le chiffre d'affaires consolidé (est quant à lui stable à hauteur de 27,5 millions d'euros (+1,4%) pour un effectif de 150 personnes, mais progresse fortement dans les convoyeurs à air, grâce notamment à plusieurs succès en Chine. Les perspecctives étant jugées favorables, le groupe table toutefois sur un retour aux bénéfices et à la croissance en 202. « L'augmentation de l'activité constatée au 4ème trimestre 2001 s'est poursuivie dans les premiers mois de 2002 », explique Michel Carlier, président du directoire, soulignant un carnet de commandes très fourni (13,5 millions d'euros à fin mars, contre 6,3 un an avant). L'assemblée générale, tenue le 14 juin, a montré l'adhésion complète des actionnaires à la stratégie du groupe, et a autorisé une augmentation de capital d'un montant maximal de 4 millions d'euros, l'opération devant se réaliser à très brève échéance. NTS affiche comme priorité de renforcer son activité en ingénierie du convoyage, tandis que la production stricto sensu sera externalisée dans le convoyage mécanique comme elle l'a été dans le convoyage à air. Le groupe entend par ailleurs développer son activité au-delà de son secteur traditionnel de l'eau et des soft drinks, pour s'intéresser à d'autres produits comme le vin, l'huile, les condiments, les jus de fruit, la bière ou le lait.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Innovia complète son offre de films haute barrière

Innovia complète son offre de films haute barrière

Conçu pour remplacer les films enduits PVdC, le SLF convient à l’emballage form-fill-seal (FFS) horizontal des biscuits et confiseries. - Sans chlore, et assurant des niveaux de barrière à[…]

LPR se renforce au Portugal

Investissements

LPR se renforce au Portugal

La Sica ouvre sa station de conditionnement

Investissements

La Sica ouvre sa station de conditionnement

Ferd étudie l’introduction en Bourse d’Elopak

Stratégie

Ferd étudie l’introduction en Bourse d’Elopak

Plus d'articles