Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Nouveaux systèmes chez Valois

MBV

Sujets relatifs :

 

Interpack 2002 était placé sous le signe de l'innovation pour Valois (AptarGroup). Le spécialiste français des systèmes d'administration y a présenté deux nouveaux produits : le Dolphin, un système d'actionnement latéral pour spray nasal à une ou plusieurs doses destiné à la fois au marché OTC en accès libre et aux médicaments sous prescription dans une autre version, et le système E-Susan, pour l'administration contrôlée et suivie de médicaments tels que la morphine. Explications de Gilles Devillers, directeur associé pour le développement des pompes chez Valois : « l'actionnement latéral emprunte au secteur de la cosmétique et apporte un plus en termes de confort, notamment pour les personnes âgées et les enfants, puisque la force d'actionnement est diminuée par rapport aux sprays classiques. » Autres avantages du Dolphin : une plus grande practicité et discrétion dans son utilisation par le patient, que celui-ci soit gaucher ou droitier.

Traçabilité de la prise de doses. Dans le même temps, Valois présentait, en avant première, le E-Susan, un système d'administration qui fonctionne sur pile rechargeable et de manière autonome. Il est destiné aux patients devant suivre des traitements lourds et sous contrôle, tels que la prise de morphine. En pratique, le médecin ou le pharmacien programment le traitement du patient sur le système d'administration via un ordinateur, mentionnant toutes les données nécessaires à la prise de doses (quantité, temps, etc.). Cette posologie peut ensuite être modifiée à distance par ces mêmes personnes autorisées, via Internet. Objectif du E-Susan : établir la traçabilité de la prise de doses du patient.

Code d'accès. En complément, une vingtaine d'options peuvent y être ajoutées, dont un code d'accès pour éviter son utilisation par des enfants, un système de blocage pour empêcher le surdosage, un système de rappel qui bipe lorsque le patient doit prendre sa dose, et la possibilité de transmettre les données enregistrées par le système vers l'extérieur grâce à un modem et Internet. « C'est à la fois un moyen de contrôle pour le médecin quant au suivi du traitement du patient et, pour les organismes payeurs, la preuve de la véracité de l'utilisation du système, grâce aux données enregistrées au fur et à mesure de la prise de doses », ajoute Gilles Devillers. Valois est en cours de démonstration et de tests de ce système auprès d'un panel mondial de patients susceptibles de l'utiliser à domicile.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Du changement dans le capital d’Antares Vision

Du changement dans le capital d’Antares Vision

Guido Barilla, président du groupe homonyme, a acquis 15% des actions du spécialiste du contrôle des lignes en pharmacie. - Spécialisé dans les systèmes de contrôle des lignes pharmaceutiques par[…]

11/09/2018 | Controle
Hügli suit ses trieuses avec IDCS II

Hügli suit ses trieuses avec IDCS II

Ishida expose son savoir-faire dans le contrôle

Ishida expose son savoir-faire dans le contrôle

BFR se renforce dans les biscuits

Exclusif

BFR se renforce dans les biscuits

Plus d'articles