Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Nanoparticules contre mycotoxines

AJ

Sujets relatifs :

 

Spécialisé dans la nutrition et la santé des animaux d'élevage, Olmix, créé en 1995 et établi à Rohan (Morbihan), développe notamment des produits d'hygiène animale à base d'argile. Cette substance est en effet très efficace dans la captation de l'humidité et des toxines grâce à sa structure cristalline, sous forme d'empilements lamellaires. Et plus l'espace entre ces feuillets est grand, plus le matériau peut absorber de composés organiques comme les mycotoxines et autres toxines alimentaires de grosse taille. Soutenue par l'Agence nationale de valorisation de la recherche (Anvar) et en collaboration avec, notamment, le laboratoire des matériaux minéraux de l'Ecole de chimie de Mulhouse (Haut-Rhin) et le Centre d'étude et de valorisation des algues (Ceva) de Pleubian (Côtes-d'Armor), Olmix a donc eu l'idée d'insérer des substances organiques extraites des algues pour obtenir des argiles aux feuillets encore plus écartés. L'espace interfoliaire atteint ainsi huit fois l'écartement initial.

Moins coûteux. Selon la société bretonne, le procédé de fabrication est relativement simple et, ne faisant intervenir aucun réactif chimique, il est moins coûteux que d'autres argiles intercalées, moins dangereux dans sa mise en oeuvre et non polluant pour l'environnement. Ce type de nanoparticules, qui améliore la résistance mécanique des matériaux dans lesquels elles sont intégrées, devrait intéresser, outre l'alimentation animale, des secteurs comme l'emballage, les revêtements de surface, la plasturgie ou le câblage.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’emballage limite les dégâts face au Covid-19

Indicateurs

L’emballage limite les dégâts face au Covid-19

La filière a régressé de 7,6% au cours de l’année 2020, faisant preuve de résilience par rapport au reste de l'industrie manufacturière. Le verre a souffert davantage que le plastique ou le[…]

Quatre start-up retenues par Sodebo et Brioches Fonteneau

Economie circulaire

Quatre start-up retenues par Sodebo et Brioches Fonteneau

Sodebo et Brioches Fonteneau cherchent des solutions disruptives

Innovation

Sodebo et Brioches Fonteneau cherchent des solutions disruptives

Les nanomatériaux doivent être mieux identifiés et évalués

Sécurité sanitaire

Les nanomatériaux doivent être mieux identifiés et évalués

Plus d'articles