Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

Mondi Packaging dans la cour des grands avec Bauernfeind

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,

En reprenant l'allemand Bauernfeind, Mondi Packaging Europe devient le quatrième cartonnier européen. Une belle progression pour une entreprise partie de rien en 1999.

C'est un grand pas en avant que Mondi Packaging Europe (lire 688) a fait au mois de décembre dernier ! Partie de rien en 1999, la filiale du groupe minier britannique Anglo American devient le quatrième producteur européen de papier pour ondulé (PPO) et de carton ondulé, avec un chiffre d'affaires de près de 1,5 milliard d'euros, une capacité de 1,4 million de tonnes de papier et 2,6 millions de mètres carrés de carton ondulé et 5 500 salariés répartis sur 55 sites. Derrière l'irlandais Jefferson Smurfit, le néerlandais Kappa et le suédois SCA.

Mondi Packaging a, en effet, racheté l'allemand d'origine autrichienne Bauernfeind, pour 94 millions d'euros, par le biais d'un échange d'actions. L'opération comprend la reprise de la dette de 250 millions d'euros de Bauernfeind. Ce qui valorise au total la transaction à 344 millions d'euros. Une belle opération !

Si Bauernfeind, dirigé par Roman Bauernfeind, est longtemps resté une entreprise de caisserie discrète, les années 90 sont marquées par une stratégie de croissance très ambitieuse qui voit le groupe multiplier les acquisitions de papeteries et de sites de transformation en Europe, en Allemagne, Belgique, Autriche, Pologne, Italie et Suisse, mais aussi en Chine. Pour arriver à cinq papeteries comptant sept machines et huit sites de transformation avec onze onduleuses. Bauernfeind affiche une capacité de 630 000 tonnes de papier pour ondulé issu de vieux papiers et quelque 1,2 million de mètres carrés d'ondulé pour 500 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Et c'est peut-être cette croissance trop rapide qui a poussé Bauernfeind dans les bras de Mondi Packaging. Plombé par un endettement trop lourd et confronté à un environnement très concurrentiel, Bauernfeind a accepté une offre, au terme d'une négociation très discrète, qu'Anglo American finance sans débourser un centime.

Mais cette acquisition est, sans doute, aussi la conséquence d'un rapprochement raté de Rossmann et Bauernfeind dans Roba. Une initiative annoncée en 2000. Au final, Mondi Packaging Europe a acheté d'un seul coup l'équivalent de la moitié de son chiffre d'affaires...

Réseau commercial

 

Comme le souligne Christophe Chipault, directeur général de Mondi Packaging France, avec cette opération, « Mondi Packaging Europe signe son entrée dans la cour des grands ». Christophe Chipault y voit trois grands avantages : « La création d'un réseau commercial intégré mieux à même de servir les grands comptes européens ; une montée en puissance du papier qui sécurise les approvisionnements ; une nouvelle démonstration de la volonté de l'actionnaire Anglo American de se développer dans l'emballage ».

Il faut dire que la branche Paper & Packaging, qui compte notamment l'autrichien Frantschach à côté de Mondi International, représentait déjà 25 % de l'activité du groupe en 2002 avec un chiffre d'affaires de 4,805 millions de dollars et 21 % du résultat opérationnel. Au niveau européen, Mondi Packaging Europe, installé à Vienne en Autriche, assoit un puissant dispositif industriel. « Le maillage de nos sites permet de couvrir les quatre principaux marchés européens que sont la France, l'Allemagne, l'Italie et la Grande-Bretagne », note Christophe Chipault. Mais, comme le groupe n'a pas de site en Espagne, les observateurs verraient bien Saica le rejoindre. Anglo American dément... mais poursuit ses emplettes ! Comme le démontre (lire 689) la reprise des sacs en papier du mexicain Copamex.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Fusion dans le carton

Acquisitions

Fusion dans le carton

VPK rachète la majorité du capital de Viallon emballage et se renforce dans l’Hexagone. -   Le voile du Covid-19 commence peu à peu à se lever… Pour preuve, ce rachat dans l’industrie du carton[…]

19/05/2020 | BoissonsCarton ondulé
Avec Roval cosmétiques, le groupe Anjac Health & Beauty compte désormais douze sociétés

Acquisitions

Avec Roval cosmétiques, le groupe Anjac Health & Beauty compte désormais douze sociétés

Tetra Pak se renforce dans l’analyse des performances

Acquisitions

Tetra Pak se renforce dans l’analyse des performances

Rachat Bluetooth pour Schmersal

Acquisitions

Rachat Bluetooth pour Schmersal

Plus d'articles