Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Marché et tendances des étiquettes

GS

Sujets relatifs :

, ,
 

Très segmenté et protéiforme, le marché européen de l'étiquette n'est pas complètement connu puisque les estimations varient entre 8 et 12 millions de mètres carrés. Mike Fairley, responsable développement du groupe Tarsus, organisateur du salon Labelexpo qui se tenait à Bruxelles du 24 au 27 septembre, coupe la poire en deux en en comptant 10 millions de mètres carrés.

Croissance. C'est un marché dynamique, en croissance de 3 % à 6 % par an depuis dix ans avec une prédominance de l'étiquette adhésive qui représente plus de la moitié du marché. Les étiquettes en colle humide ne comptent désormais plus que pour un tiers du marché. En revanche, les autres technologies (14,4 % du marché) tirent leur épingle du jeu. Car, si les étiquettes adhésives sont en croissance de 6 à 7 % par an, les autres font bien mieux : les étiquettes dans le moule (IML) sont en hausse de 10 à 12 % par an, les manchons - sleeve - ont une croissance de 15 à 18 %, tandis que les étiquettes entourantes grimpent de 18 % annuellement. Des progressions qui sont directement liées à la croissance des bouteilles et des contenants en plastique. Mais aussi à des besoins grandissants exprimés par la chaîne logistique.

Laize étroite. La typographie, encore majoritaire au milieu des années 1980, a presque complètement disparu aujourd'hui, supplantée par la flexographie dans les années 1990 puis par la flexographie à séchage par ultraviolet actuellement. Mais d'autres technologies sont apparues, comme l'impression numérique, qui pourraient un jour prendre le relais. Et d'autres supports, car les systèmes d'impression actuels à laize étroite permettent aujourd'hui d'imprimer des sachets qui tiennent debout. Quelque 11 milliards d'exemplaires ont ainsi été imprimés dans le monde en 2002.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Bobst sérieusement impacté par la crise

Résultats

Bobst sérieusement impacté par la crise

Le groupe suisse spécialisé dans les machines pour la transformation et l’impression d’emballages a réalisé un chiffre d’affaires de 1,37 milliard de francs en 2020, en recul de 16%. - L’impact[…]

26/02/2021 | Impression
Une presse pour le carton ondulé chez Konica Minolta

Technologie

Une presse pour le carton ondulé chez Konica Minolta

La vente de Gallus est annulée

Acquisitions

La vente de Gallus est annulée

Avec Bobst, Vacher fait entrer le métier du formiste dans une nouvelle ère

Technologie

Avec Bobst, Vacher fait entrer le métier du formiste dans une nouvelle ère

Plus d'articles