Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Malip adopte le polypropylène souple

COR

Sujets relatifs :

,
 

Etablie à Tourcoing (Nord), la Manufacture linselloise de plastique (Malip) procède actuellement à d'importants investissements pour évoluer vers la production de conditionnements réalisés en polypropylène souple soudé par ultrasons. La nouvelle ligne de production, « de conception allemande », devrait être opérationnelle en avril 2003. Elle aura nécessité quelque 450 000 euros d'investissement. Mais pas question pour Patrick Abelé, président directeur général de Malip, de donner des détails sur le type de machines ou les cadences : « ces informations sont trop stratégiques ». Mais il se montre plus disert sur la stratégie de l'entreprise : « notre objectif est de créer un marché complémentaire, en développant l'exportation vers l'Allemagne et l'Europe du Nord, où nous escomptons une progression significative ». Spécialisé dans la transformation du polychlorure de vinyle (PVC) soudé à haute fréquence, qui représente 95 % de son chiffre d'affaires, Malip a pris conscience de l'intérêt de ces clients du Nord pour des solutions plus respectueuses de l'environnement : « le polypropylène, moins cher à l'achat, est plus lourd à mettre oeuvre mais aussi beaucoup plus propre. Nous allons utiliser cet argument dans notre politique commerciale et marketing en direction des pays nordiques », insiste le patron.

Accentuer l'export. Malip emploie actuellement 70 salariés pour un chiffre d'affaires de 8,5 millions d'euros. Avec cette diversification, l'entreprise espère augmenter son activité à l'export qui représente actuellement 8 % de son chiffre d'affaires. Spécialiste des emballages transparents pour les articles textiles de la grande distribution, Malip réalise aussi des vêtements et articles de protection pour les agents EDF, des enceintes de confinement pour l'industrie (nucléaire par exemple). « Grâce à la technologie de l'ultrason, nous allons chercher à renforcer notre position sur le packaging pour le textile, où nous sommes déjà parmi les leaders européens », conclut Patrick Abelé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Germark se tourne vers la métallisation numérique

Investissements

Germark se tourne vers la métallisation numérique

Le fabricant d’étiquettes espagnol a investi dans un module EcoLeaf d’Actega Metal Print pour développer son offre à destination de la beauté et des spiritueux. - Emballages Magazine a consacré un[…]

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Investissements

Futerro démarre son usine de PLA en Chine

Coca-Cola veut consolider son embouteillage

Investissements

Coca-Cola veut consolider son embouteillage

Nestlé s’engage aux côtés de Plastic Energy

Economie circulaire

Nestlé s’engage aux côtés de Plastic Energy

Plus d'articles