Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dossier

Maîtriser les achats

CLAIRE RÉMY

Sujets relatifs :

,
 

Acheter un emballage peut se révéler un véritable casse-tête. La diversité des matériaux et les contraintes des techniques de conditionnement se conjuguent, en effet, aux habitudes des marchés pour créer un véritable parcours du combattant. Ce qui explique qu'une connaissance technique préalable est indispensable avant de pouvoir utiliser des outils électroniques dédiés aux achats.

Parfois développé à partir d'un standard, l'emballage est toujours adapté à un marché spécifique. « L'emballage est complexe, c'est du sur-mesure, non cataloguable, et il est associé au transport. Ce sont des marchés mondiaux », résume Paul de la Rochefoucauld chez SourcingParts, une place de marché électronique pour les achats de composants. Et les entreprises, quel que soit leur secteur d'activité, sont confrontées à une concurrence effrénée qui les oblige à comprimer les coûts. Les fabricants d'emballages en savent quelque chose. Si le fabricant doit respecter des fonctions essentielles du conditionnement, il faut faire la chasse aux surcoûts. Or il existe aujourd'hui des moyens et des technologies permettant d'explorer le marché dans le monde entier, en particulier l'e-sourcing consistant à rechercher des fournisseurs, les appels d'offres électroniques et autres enchères inversées.

C'est pourquoi l'achat d'emballages revient de plus en plus à des acheteurs professionnels, rompus aux nouvelles technologies. « Nos grands clients industriels font des appels d'offres, avec couramment une centaine de positions et des grilles de décomposition de prix spécifiques à chaque appel d'offres. L'acheteur doit bien connaître cette problématique », précise Paul de la Rochefoucauld. Les solutions d'appels d'offres électroniques permettent de regrouper les besoins, de consulter les fournisseurs sur le plan mondial, de les reconsulter plus fréquemment et de garder la traçabilité du processus.

Reste que la distance de livraison est parfois est un point critique : « Nos clients se trouvent dans un rayon d'action de 200 kilomètres », indique Christophe Schoor chez DS Smith Kaysersberg. Le carton se transporte mal, au contraire du papier : son transport est prohibitif. Il doit donc être produit à proximité de son utilisation. « Les nouvelles usines de cartonniers s'implantent naturellement en Europe de l'Est, car les clients s'y implantent », ajoute Gilles Desanges, partenaire associé Hemeria.

Gérer les stocks

Si les acheteurs d'emballages imposent des prix très serrés à leurs fournisseurs, ces derniers doivent donc, à leur tour, s'assurer que les prix de leurs fournitures en matières premières sont bas. Pas facile quand la part de matières premières peut représenter jusqu'à 70 % du coût. Il leur faut donc gérer les stocks de manière aussi fine que possible. Ainsi, Sophissac, une entreprise toulousaine spécialisée en produits d'emballages pour le secteur alimentaire, achète partout pour ses barquettes, boîtes à pizza, sachets, emballages pour fruits et légumes, qu'elle vend ensuite à des commerces agroalimentaires. Gault & Frémont reconsulte tous les ans un panel de fournisseurs potentiels, dont quelques-uns essentiels : « Un fournisseur majeur pour le carton, auquel nous achetons 6 000 à 7 000 tonnes par an, 2 ou 3 fournisseurs papier et des fournisseurs mineurs pour les composants », détaille Sylvain Desbordes, responsable de projet chez Gault & Frémont.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

[WEBINAR] L'impact de la fabrication additive sur l'emballage, le conditionnement & la production

Publi-Rédactionnel

[WEBINAR] L'impact de la fabrication additive sur l'emballage, le conditionnement & la production

Webinar proposé par STRATASYS le jeudi 25 novembre 2021 de 10h30 à 11h15 A travers six témoignages d'acteurs du secteur du produit emballé, découvrez l'impact de la fabrication additive sur les[…]

01/12/2021 | IndustrieProduction
Une industrie innovante

Publi-Rédactionnel

Une industrie innovante

Carbiolice passe un cap dans le compostage

Economie circulaire

Carbiolice passe un cap dans le compostage

Une nouvelle carte pour Medelpharm

Stratégie

Une nouvelle carte pour Medelpharm

Plus d'articles