Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Limonade : Geyer porté par la Lorina

Sujets relatifs :

,
 

Entreprise familiale présente en Moselle depuis près d'un siècle, la limonaderie Geyer (Lire Ei 22, 23) connaît une seconde jeunesse depuis sa reprise, en 1996, par Jean-François Barjon qui a fait de la rétro-innovation la pierre angulaire de son développement. Entre 1995 et 2000, le chiffre d'affaires est passé de 1 million à 67 millions de francs (10,21 millions d'euros), pour une production d'environ 7 millions de cols en 2001. Leader en France des limonades de qualité avec 23 % de parts de marché en valeur, les produits Geyer sont présents dans la quasi-totalité des enseignes de grande distribution de l'Hexagone, et partent à la conquête du marché des cafés, hôtels et restaurants (CHR) grâce à une bouteille de 33 centilitres.

Gourmet Stores. A l'étranger, la société réalise 25 % de son chiffre d'affaires, grâce à un réseau de distributeurs en Grande-Bretagne et en Belgique. En Espagne et aux Etats-Unis, l'entreprise a même implanté des filiales. Outre-atlantique la marque Lorina, présente depuis le début de l'année dans de nombreux « gourmet stores », séduit. Pour faire face à cette croissance, Geyer a entamé la construction d'un nouveau site de production de 3 800 m2, représentant un investissement de 20 millions de francs (3 millions d'euros). « Compte tenu de la croissance de notre production, de l'ancienneté des bâtiments où s'effectuait l'embouteillage, l'investissement était devenu urgent », explique Jean-François Barjon, Pdg la société Geyer Frères. Qui poursuit : « Le nouvel espace nous permettra de travailler avec une plus grande flexibilité. Nous pourrons mieux répondre aux demandes de la grande distribution, notamment en termes d'offres promotionnelles ».

Acquisition d'une fardeleuse. Financée à hauteur de 20 % par un syndicat de communes, au titre de la revitalisation de l'espace rural, l'unité en construction permettra à la société de doubler sa capacité. La limonaderie Geyer assurera elle-même le remplissage, le conditionnement et le stockage de ses bouteilles. La réintégration des activités de montage des bouchons sur le modèle 75 centilitres et de stockage des produits finis, des postes auparavant sous-traités, nécessitera la création d'une vingtaine d'emplois. Avec l'acquisition d'une fardeleuse, Geyer Frères pourra assurer dans son unité la fabrication de lots de 2, 3 ou 4 bouteilles. Avec ces investissements, Geyer espère conforter sa position dominante dans l'Hexagone, et poursuivre son développement international, avec des perspectives au Canada et au Japon. L'objectif, pour l'année 2002, est de 100 millions de francs (15,24 millions d'euros) de chiffre d'affaires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Lagnieu célèbre la reconstruction de son deuxième four

Investissements

Lagnieu célèbre la reconstruction de son deuxième four

Verallia a investit 24 millions d’euros dans son usine spécialisée dans les pots et bocaux en verre. - La dimension symbolique était palpable : en présence notamment du préfet de l’Ain Arnaud[…]

18/10/2019 | Verre
Markem-Imaje investit dans son berceau historique de la Drôme

Investissements

Markem-Imaje investit dans son berceau historique de la Drôme

Sidel fait renaître le verre au Qatar

Investissements

Sidel fait renaître le verre au Qatar

Des peseuses associatives plus intelligentes

Investissements

Des peseuses associatives plus intelligentes

Plus d'articles