Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Les très bonnes idées de M. Yves Contassot

HS
 

Lors de la conférence de presse du 6 février présentant l'extension de la collecte sélective des déchets à l'ensemble des arrondissements de Paris (Lire page 2), Yves Contassot, l'adjoint Verts à l'environnement et la propreté de Bertrand Delanoë, maire de Paris, a exprimé, avec conviction, quelques idées révolutionnaires pour limiter les déchets d'emballage. L'adjoint au maire a ainsi souligné que « la réduction à la source » était « la clé de voûte » du système mais a émis le doute qu'une telle idée puisse être « mise en pratique par les industriels ». De toute façon, Yves Contassot trouve que « l'eau du robinet est suffisamment bonne » et que « l'eau en bouteille coûte beaucoup trop cher » : voilà de quoi éviter quelques bouteilles dans les poubelles... Toujours plus fort, Yves Contassot trouve qu'il y a « trop de suremballages complètement inutiles ». Des suremballages qui n'ont, bien sûr, que « des fonctions marketing sans aucune utilité technique ». « Si le consommateur savait ce que coûte l'emballage réellement, il ferait peut-être autrement ses arbitrages », affirme Yves Contassot. Et de proposer que « le coût réel de l'emballage soit inscrit sur le produit ». En tempérant : « tout le monde a la trouille de ce type de mesure ». Mais voilà ! Yves Contassot a réussi à ne faire aucune référence à la directive européenne sur les emballages et les déchets d'emballages. Encore moins au manuel des bonnes pratiques de consommation (Lire supplément p. 18) élaboré par le Conseil national de l'emballage. Et pas même au guide La collecte sélective à Paris en questions/réponses d'Eco-Emballages et de la... Mairie de Paris. Un comble !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

HP raccourcit les délais de fabrication des moules pour la cellulose

Economie circulaire

HP raccourcit les délais de fabrication des moules pour la cellulose

L’entreprise américaine combine impression 3D et bioplastiques pour obtenir des outillages en deux semaines contre quatre à six semaines pour les procédés traditionnels. - La cellulose moulée et autres[…]

23/09/2020 | PapierImpression
Innovia Films réduit l’épaisseur de ses étiquettes BOPP

Economie circulaire

Innovia Films réduit l’épaisseur de ses étiquettes BOPP

Ineos Styrolution et AmSty vont faire usine commune

Economie circulaire

Ineos Styrolution et AmSty vont faire usine commune

Avec Spice Tool, l’industrie de la beauté pourra concevoir des emballages vertueux

Economie circulaire

Avec Spice Tool, l’industrie de la beauté pourra concevoir des emballages vertueux

Plus d'articles