Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Les salariés de Linpac Provence dans l'attente

La rédaction d'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

,
Vouée à la fermeture, l'usine de Tarascon du groupe britannique est occupée par son personnel.

Alors que le fonds d'investissement Montagu cherche à céder Linpac, la situation de l'usine de Tarascon (Bouches-du-Rhône) du groupe britannique d'emballage ne se débloque pas. Spécialisée dans les barquettes alimentaires en polystyrène expansé (PSE), l'unité est promise à la fermeture d'ici au 31 décembre, la production devant être transférée en Allemagne, Espagne, Italie et Pologne. Confrontés à leur troisième plan social depuis 2004, les 127 salariés sont en grève depuis le 24 octobre et occupent le site depuis le 30, « pour protéger le matériel », précise Ahmed Abdellaoui, délégué CGT. Ils réclament la suspension du plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Plusieurs hypothèses seraient envisageables, en effet. Mandaté par le comité d'entreprise, le cabinet Secafi-Alpha a proposé une solution permettant le maintien de l'emploi. « Nous savons que le secteur est en difficulté : dans la région, nos concurrents Vitembal et Serap-Gima ne sont pas au mieux. Mais notre outil est de qualité : si le groupe nous confiait la fabrication de 150 à 200 millions de barquettes (NdlR : l'usine en produit près de 4 milliards par an), nous serions aussi compétitifs que les Italiens ou les Allemands », assure Ahmed Abdellaoui. Le danois Faerch Plast aurait également manifesté son intérêt. Le recours en référé déposé par les représentants du personnel a été examiné le lundi 10 novembre par le tribunal de grande instance de Tarascon. La décision a été mise en délibéré jusqu'au 18.
Propriété de Montagu depuis cinq ans, Linpac compte trois divisions, Linpac Packaging (ex-Linpac Plastics), Linpac Allibert et, en Amérique du Nord, Ropak Packaging, emploie 9 000 salariés sur 90 sites dans le monde et réalise un chiffre d'affaires de 1,4 milliard d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Bonduelle supprime les couvercles

Economie circulaire

Bonduelle supprime les couvercles

Dans le cadre de sa politique de réduction à la source, le groupe agroalimentaire ne propose plus qu’un opercule pour fermer ses barquettes traiteur. - Bonduelle aspire à devenir une entreprise « meilleure[…]

14/04/2021 | PlastiquesBarquettes
Savéol élargit sa gamme de barquettes en carton

Economie circulaire

Savéol élargit sa gamme de barquettes en carton

GEA convertit ses thermoformeuses au papier

Economie circulaire

GEA convertit ses thermoformeuses au papier

Agromousquetaires choisit la barquette Halopack

Economie circulaire

Agromousquetaires choisit la barquette Halopack

Plus d'articles