Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dossier

Les « gadgets » masquent de réelles innovations

ARNAUD JADOUL

Sujets relatifs :

, ,
 

Contourner les suspicions de goût de bouchon, souvent. Faciliter le débouchage des bouteilles, parfois. Respecter la tradition, toujours. Quelles qu'en soient les motivations, le bouchage des vins tranquilles s'avère très propice aux innovations, surtout dans le Nouveau Monde. Ce que d'aucuns appellent les « bouchons du troisième type », quelquefois dignes du concours Lépine, sont « des solutions atypiques, assez anecdotiques, que l'on ne peut positionner par rapport à nos produits », relativise Frédéric Nunez, responsable qualité de la commission bouchons du négociant Castel. Autant dire des gadgets.

Pas si sûr cependant. Lorsqu'ils sont adaptés à de grands volumes, quelques-uns sortent du lot et retiennent l'attention. Ainsi le canadien David Hojnoski a-t-il inventé le Kwik-Kork, un bouchon avec tire-bouchon intégré, qu'il fait fabriquer au Portugal. Un disque en plastique avec une tirette est inséré au centre du bouchon, « qui requiert un liège de très bonne qualité », remarque-t-on chez Michel Picard. Ce producteur de beaujolais en a l'usage exclusif en France et bouche 800 000 bouteilles par an, essentiellement des primeurs, des rosés de Provence et des vins de pays d'Oc, tous vins à rotation rapide. « Du fait du concept, il s'agit de bouteilles festives, commente le viticulteur, qui s'adressent plutôt à la génération Coca-Cola, c'est-à-dire des jeunes, demandeurs de bouteilles à ouverture facile pour des soirées ou des pique-niques. » Un ciblage de moins en moins évident toutefois à l'heure des caisses-outres.

Le champenois Cortex a apporté un autre perfectionnement original. Sur le bouchon préalablement fraisé, un joint de silicone est encliqueté dans la cavité, sur la ligne de bouchage. Ce préserveur est perméable aux petites molécules et imperméable aux grosses, dont le TCA. La formulation du silicone reste totalement inerte vis-à-vis du vin. Mais, si l'effet est probant sur les champagnes - Cortex a déjà vendu trois millions de préserveurs auprès de 70 producteurs depuis près de deux ans -, des déviations organoleptiques, pas forcément très marquées, sont apparues au bout d'un an environ sur les vins tranquilles. Cortex réétudie donc cette version.

Ouvrir sans tire-bouchon

Certaines innovations s'efforcent, elles, de conjuguer les avantages des bouchons de liège ou synthétiques et des capsules à vis. Par exemple, le Zork, conçu par l'australien Conor McKenna, ressemble à un bouchon de porto. Une fois la languette aluminisée ôtée, le bouchon se retire manuellement, avec le même « plop » que le liège. Il est compatible avec les bagues traditionnelles. William Gardner, le fondateur de Gardner Technologies, dans la Napa Valley, au coeur du vignoble californien, va plus loin avec le MetaCork. Le débouchage s'effectue par une simple rotation. Ensuite, un coup de pouce sur la partie en liège permet de séparer les trois pièces du système : le bouchon lui-même, la capsule et la jupe. La capsule, à vis, sert à refermer hermétiquement la bouteille. La jupe qui entoure le goulot fait office de bec verseur antigoutte. Les capsules et leurs jupes peuvent être en aluminium ou en cuivre et les bouchons, en liège, naturel ou synthétique, ou en plastique. Il nécessite toutefois des bouteilles avec un pas de vis mais aussi un col légèrement modifié puisque doté d'un rétreint. Quelques grands producteurs californiens l'ont déjà adopté. Et certains bouchonniers sont très vigilants. On ne sait jamais...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Berlin Packaging poursuit son expansion européenne

Acquisitions

Berlin Packaging poursuit son expansion européenne

Le distributeur d’emballages américain a acquis le néerlandais Vincap & Adolfse Packaging. - L’américain Berlin Packaging renforce son activité en Europe du Nord : il vient d’acquérir[…]

09/09/2019 | BoissonsSanté
Amorim entre dans le bouchage verre

Acquisitions

Amorim entre dans le bouchage verre

Amorim adapte NDtech aux effervescents

Amorim adapte NDtech aux effervescents

Empreinte carbone négative confirmée pour le Neutrocork

Economie circulaire

Empreinte carbone négative confirmée pour le Neutrocork

Plus d'articles