Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Les Eaux de Saint-Alban investit

COR

Sujets relatifs :

 

Pour accompagner une croissance forte, la société Les Eaux minérales de Saint-Alban (Loire) a lancé un investissement de 15 millions d'euros portant sur la production et le stockage. L'entreprise avait été, dès 1987, la première à conditionner son eau minérale naturelle en bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) déclinées en diverses contenances. Une quatrième ligne de fabrication, pour un investissement de 3 millions d'euros, lui permettra de mettre sur le marché des bouteilles de 1,25 litre, et de 0,50 litre. Les lignes sont entièrement automatisées, desservies par quatre opérateurs, de sorte qu'il n'y ait aucune intervention manuelle entre le pompage de l'eau (à 8 000 mètres de profondeur) et le consommateur.

Stockage. Les granules de PET sont chauffées, injectées en préformes puis soufflées en bouteilles, aussitôt remplies et bouchées, à raison de 20 000 bouteilles par heure. La société avait aussi besoin d'un nouveau mode stockage, ne pouvant jusque-là traiter sur place que 7 500 palettes sur les 24 000 nécessaires. Pour un investissement global de 12 millions d'euros, un nouveau bâtiment de 7 000 mètres carrés (110 x 60 m), haut de 8 mètres et profond de 8 mètres également, est en cours de construction (finition prévue fin 2004), dans lequel seront entreposées 33 000 palettes. A l'aide d'un transtockeur de l'allemand Viastore, les Eaux de Saint-Alban pourront désormais servir les camions à raison de 30 palettes toutes les huit minutes. L'ensemble du stock sera sur place.

L'une des plus anciennes sources exploitées. Les eaux de Saint-Alban étaient connues dès l'époque gallo-romaine et ont été reconnues eaux minérales naturelles en 1878. Elles ont connu une très forte croissance puisque de 15 millions de litres en 1995, la production est passée à 67 millions de litres en 2003 (dont une progression de 26 % de 2002 à 2003). C'est en 1995-1996 que la société s'est aussi diversifiée dans les sodas (marques Pepsi, Ice Tea, Teisseire), atteignant une production de 232 millions de litres en 2003, soit 79 % de l'ensemble de la production. L'entreprise, qui emploie 151 salariés, et 240 en haute saison, a prévu l'embauche de 40 personnes. Elle réalise un chiffre d'affaires de 82 millions d'euros. Les Eaux de Saint-Alban appartient au groupe Sun Beverages Co (SBC), qui réalise 220 millions de chiffre d'affaires et produit 756 millions de litres, avec 675 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Perlen Packaging ouvre un premier site au Brésil

Perlen Packaging ouvre un premier site au Brésil

La filiale du groupe pharmaceutique suisse CPH a débuté la production d’emballages pharmaceutique à Anapolis. – « Le Brésil est un marché important, notamment sur le segment des[…]

15/11/2018 | Investissement
Novelis accroît ses capacités au Brésil

Novelis accroît ses capacités au Brésil

500 000 euros pour Packitoo

500 000 euros pour Packitoo

Un nouveau bâtiment pour Merck à Semoy

Un nouveau bâtiment pour Merck à Semoy

Plus d'articles