Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Les caisses en carton

SOPHIE BILLON
Pour s'adapter aux attentes du marché, la caisse en carton évolue. Elle n'est plus simplement une solution de transport pratique mais devient un support marketing pour répondre aux besoins de mise en rayon rapide.

L a grande distribution manipule plus de 6 milliards d'emballages de transport par an ! La caisse en carton est donc un élément indispensable tant en terme de logistique que de marketing. Surtout depuis que les distributeurs exigent de leurs fournisseurs des solutions de mise en rayon rapide. Cette tendance lourde bouscule la caisse américaine. En effet, celle-ci évolue et ne se limite plus à sa vocation première de protection durant le transport, mais elle cumule les fonctions. De nos jours, elle regroupe, certes, mais surtout se montre !

La fabrication de cette caisse devient donc de plus en plus technique. Pour simplifier la vie et faire gagner de précieuses secondes lors de la mise en linéaire, elle doit répondre à trois besoins. D'abord, les emballages doivent s'ouvrir facilement, afin que les produits soient accessibles sans outil. Ensuite, les emballages doivent aller directement en rayon, tout en assurant une réelle fonction marketing. Enfin, les emballages doivent s'éliminer facilement afin de garantir un linéaire impeccable et propre. Pour satisfaire ces trois demandes, différentes solutions existent. Parmi celles-ci, les parois verticales, qui peuvent être biseautées pour permettre au consommateur de voir le contenu de l'emballage, quel que soit l'angle de vue. De manière générale, les cartonniers doivent faire preuve de beaucoup d'imagination pour intégrer le coût des innovations sur un segment de marché où la valeur ajoutée n'a jamais été une priorité.

Un véritable produit écologique

La combinaison des fonctions logistique et marketing n'est pas non plus sans conséquence sur le plan de l'impression. Alors que les emballages de transport sont davantage marqués que décorés, dans le cas du prêt-à-vendre ils doivent être imprimés et décorés à l'intérieur. Le contenu est de cette façon mis en avant au fur et à mesure que la caisse se vide. De plus en plus souvent, une partie de l'emballage a besoin d'une impression de haute qualité et, aujourd'hui, les mélanges de techniques d'impression sont courants, de même que l'augmentation des contrastes. Par exemple, l'impression peut se faire en offset sur un côté, et en flexographie sur la face opposée ou adjacente. Attention toutefois à ce que le coût reste raisonnable. Une autre solution consiste à combiner plusieurs matériaux - microcannelure, papiers légers, papiers - en diminuant les épaisseurs et en optimisant les découpes. Il convient alors de retenir la solution la plus adaptée aux caractéristiques du produit. Une caisse pour transporter des bouteilles en verre, par exemple, ne demandera pas les mêmes qualités qu'une autre pour des sachets de biscuits.

Autre avantage indéniable de la caisse américaine : sa facilité à être recyclée. Véritable produit écologique, le carton issu du recyclage peut approcher les 100 %. La caisse carton peut également être équipée de puce à radiofréquence (RFID). A n'en pas douter, le potentiel de la caisse en carton reste important, et elle est encore capable de bien des évolutions.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pandobac veut développer le réutilisable à Rungis

Economie circulaire

Pandobac veut développer le réutilisable à Rungis

La start-up propose un service de location-gestion de bacs aux grossistes afin de réduire les déchets d’emballage dans le circuit MIN-restaurants. - Les bacs réutilisables en plastique ne sont pas une nouveauté[…]

17/10/2019 | PlastiquesLogistique
La lune de miel continue entre Famille Michaud apiculteurs et Chep

Stratégie

La lune de miel continue entre Famille Michaud apiculteurs et Chep

Henkel veut réduire les films de palettisation

Economie circulaire

Henkel veut réduire les films de palettisation

Stef se diversifie dans le copacking et le comanufacturing

Acquisitions

Stef se diversifie dans le copacking et le comanufacturing

Plus d'articles