Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Le prix Isogone 2002 sur les rails

MBV

Sujets relatifs :

 

Pour la seizième année consécutive, l'association d'élèves ingénieurs de l'Institut national supérieur de formation agroalimentaire (INSFA) de Rennes, baptisée Isogone, va primer trois sociétés agroalimentaires bretonnes qui se sont distinguées l'année passée par leur produit, leur emballage ou l'art culinaire qu'elles ont su industrialiser. Comme chaque année, le jury est composé de près de 140 personnes, dont une moitié de consommateurs - étudiants et familles d'Ille-et-Vilaine - et une moitié de professionnels, qui testent les produits sélectionnés en conditions réelles. Cette première phase de dégustations a débuté cette semaine dans les salles d'analyse sensorielle de l'INSFA.

Sept produits. Pour le Prix innovation Emballage 2002, sept produits sont en compétition. Pour chacun des emballages, le jury est amené à apprécier sa praticité, la lisibilité des informations mentionnées, ses couleurs et son graphisme ou encore ses facilités de stockage et de manipulation. Cette année, citons la bière blanche Hermine de la Brasserie Lancelot, dont l'originalité est d'être la première bière artisanale française mise en boîte sur son site de production. Le produit, qui se présente sous la forme d'une boîte-boisson de 50 cl imprimée en cinq langues, affiche une couleur aluminium haut de gamme. Autre emballage en lice, celui du produit Kuign Amann, de la Biscuiterie Menou. Les biscuits sont conditionnés dans des sachets individuels surimprimés aux couleurs bretonnes (noir et blanc). Isogone souligne ici la praticité d'utilisation des portions individuelles de 80 grammes contre les emballages traditionnels de 350 grammes.

Snacking. Autre société à avoir misé sur le positionnement « snacking », la société Le Villo avec sa marque de crêpes Les Demoiselles Bretonnes. Celles-ci sont conditionnées par deux, dans un fourreau individuel, avec un présentoir dédié. Viennent ensuite les Crêpes d'Or de la société Even qui se présentent sous la forme d'un emballage avec une fermeture zippée, reconnue comme une première sur le marché des crêpes. Les autres emballages en cours d'évaluation concernent les Snacks du Père Dodu (Doux) conditionnés dans des pots en carton type pop-corn, facilitant l'empilabilité des emballages ; les produits apéritifs de la marque Tartimer 100 % végétal (LRCB) présentés dans des fourreaux cartonnés qui intègrent une patte empêchant le fourreau de glisser ; et les Petits Fours pâtissiers Patigel (Société de Spécialités surgelées) amenés sur un socle doré à glissière qui intègre une cloche de protection. Les Prix innovation Emballage Isogone 2002, tout comme les Prix produit et art culinaire industrialisé seront révélés le 28 mars prochain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le Décapulse au concours Lépine

Le Décapulse au concours Lépine

Maxime Bouches et Kevin Daubon ont développé un ustensile qui permet de recapsuler une bouteille. - Parmi les lauréats de l'édition 2019 du concours Lépine organisé pendant la Foire de Paris qui a eu[…]

13/05/2019 | Innovation
Douze lauréats pour le NextCup Challenge

Concours

Douze lauréats pour le NextCup Challenge

Calyxia lève un million d’euros pour ses microcapsules EnviroCaps

Calyxia lève un million d’euros pour ses microcapsules EnviroCaps

Schreiner Medipharm et Edelmann Group en route vers l’emballage intelligent

Schreiner Medipharm et Edelmann Group en route vers l’emballage intelligent

Plus d'articles