Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Décryptage

Le polystyrène expansé en analyse

HS
 

Lors de la conférence internationale Cushioning the future qui réunissait différents membres venus d'Europe, d'Asie et d'Amérique à l'initiative de l'Association européenne des fabricants d'emballages en polystyrène expansé (Eumeps) à Pörtschach (Autriche) en mai dernier, la filière de l'emballage en polystyrène expansé (PSE) a dévoilé son analyse de cycle de vie (ACV). Présentée par Ecobilan-PricewaterhouseCoopers qui en est l'auteur, cette ACV porte sur un système global de conditionnement d'un téléviseur comportant 0,7 kilos de polystyrène expansé, 2,8 kilos de carton et 0,1 kilo de mousse de polyéthylène. Soit 3,6 kilos d'emballages pour un téléviseur de 27,6 kilos. L'ACV relève l'impact réel, en termes de rejets dans l'atmosphère, de la production du polystyrène expansible. L'ACV indique aussi qu'une réduction de 20 % du poids réduit l'impact sur l'environnement de 10 à 20 %. L'analyse montre également que la filière a tout intérêt à faire progresser son taux de recyclage actuellement de 25 % en Europe. Mais pas à n'importe quel prix ! Matériau léger et volumineux, le polystyrène expansé voyage très mal. Il est donc nécessaire de rapprocher collecte et recyclage. Or l'impact du recyclage se révèle être très important : selon l'ACV, un taux de recyclage de 35 % diminue globalement l'impact sur l'environnement de 10 à 20 % et 30 % sur la formation de composés photochimiques. Reste que l'incinération du PSE ne pose pas de problèmes particuliers dans les installations conformes. Comme le montrera le dossier Environnement de notre supplément de septembre, recyclage et incinération sont bien la clé de la valorisation des emballages.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les bouteilles de vin s'allègent

Les bouteilles de vin s'allègent

Les verriers veulent concilier valorisation, développement durable et prix - plus - bas. Ainsi, O-I a présenté à Vinitech, du 2 au 4 décembre dernier, à Bordeaux (Gironde), une bouteille miniature de 25 cl « low cost » pour le marché des[…]

09/02/2009 | Bouteilles
La caisse en bois fait son analyse

Décryptage

La caisse en bois fait son analyse

La Belgique promeut le compostable et rejette le biodégradable

Réglementation

La Belgique promeut le compostable et rejette le biodégradable

Nantes, Tetra Pak et le WWF associés pour le recyclage de la brique

Economie circulaire

Nantes, Tetra Pak et le WWF associés pour le recyclage de la brique

Plus d'articles