Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

« Le pack bonifie la formule »

PROPOS RECUEILLIS PAR ANNE FRITSCH PHOTOS LUC PÉRÉNOM

Sujets relatifs :

,
 

Le système miniature de refroidissement ultra-rapide de Thermagen connaît sa première application commerciale avec Ice Source, un soin coup d'éclat sélectif, qui doit son efficacité à la trempe thermique. Boudé par les géants de la cosmétique, le concept est né du partenariat de trois PME, avec le suivi marketing de Frédéric Loeb.

Comment avez-vous été impliqué dans ce projet ?

Etant consultant de l'agence spatiale européenne, j'ai découvert les travaux qu'elle menait avec Thermagen. Et voyant l'obstacle du prix qui freinait les applications dans le secteur de la boisson, j'ai pensé que cette technologie aurait davantage ses chances en cosmétique. Encore fallait-il que cela ait un intérêt. J'ai donc contacté Cosnessens pour concevoir une formule dont l'efficacité serait amplifiée par le froid.

Pourquoi ne pas placer simplement le pot au réfrigérateur ?

C'est la rapidité du refroidissement qui provoque la rétraction moléculaire des lipides et favorise ainsi leur pénétration dans la peau. Le dispositif présent dans le pot refroidit 70 fois plus vite qu'un frigo. En moins de deux minutes, on est à deux degrés.

Mais on ne peut déclencher le refroidissement qu'une seule fois. Que doit-on faire de son pot ensuite ?

Soit on organise une « Ice Source partie » avec ses copines et l'on consomme tout tout de suite, soit on place le pot au réfrigérateur à deux degrés maximum. Dans ce cas, les propriétés se conservent tant qu'il n'y a pas de rupture de la chaîne du froid. Dans le pire des cas, on se retrouve avec une très bonne crème hydratante et anti-rides.

C'est le packaging qui a créé le produit...

Je dirais que le pack fait partie de la formulation. Ce n'est pas un gadget ; il apporte un bénéfice non à la consommatrice, mais au produit lui-même. Pour faire un parallèle, on peut dire que le pack bonifie la formule de la même façon que le fût de chêne confère du goût au vin.

La logique voudrait tout de même des monodoses...

C'est ce que nous souhaitons depuis le début, mais le coût et l'encombrement du système nous en ont empêchés. Nous avons donc lancé un pot de la plus faible contenance raisonnablement accessible, soit 22 millilitres. Ses ventes doivent servir à amortir les premiers coûts, et à financer le développement de doses de 5 millilitres environ. Si tout va bien.

Un seul point de vente en plus d'Internet y suffira-t-il ?

Nous misons sur une stratégie de marketing « pointu ». La marque ne peut se permettre une vaste campagne de pub. Heureusement, Ice Source est suffisamment innovant et efficace pour que les phénomènes de rumeur fonctionnent. Nous avons déjà énormément de commandes sur Internet et le concept sera lancé dans d'autres pays. Au Japon par exemple, il devrait bien fonctionner.

Comment valorisez-vous la technologie sur l'emballage externe ?

Le pot n'a rien de glamour ; il est même froid, ce qui est logique. Nous avons voulu lui donner un aspect givré, avec toutefois une touche rose qui évoque la framboise d'Arctique de la composition. C'est une présérie juste sortie du laboratoire, voilà l'impression recherchée. Malgré tout, le couvercle est lesté ; l'étui est spacieux... Quand on achète un pot à 180 euros, on est en droit d'attendre des signes de qualité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

PCD et ADF misent sur l’expérience visiteur

Agenda

PCD et ADF misent sur l’expérience visiteur

Les salons proposeront des tours guidés pour les visiteurs à la recherche de made in France, de solutions écologiques et identifient les fabricants acceptant de petites commandes. – Nouveau propriétaire en 2017,[…]

10/12/2018 | LuxeAérosol
Anjac Health & Beauty se renforce dans la cosmétique

Acquisitions

Anjac Health & Beauty se renforce dans la cosmétique

Sulapac accueille Chanel à son capital

Sulapac accueille Chanel à son capital

Une application pour découvrir la filière parfumerie-cosmétique

Profession

Une application pour découvrir la filière parfumerie-cosmétique

Plus d'articles