Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Le nid d'abeille affiche ses ambitions

GS

Sujets relatifs :

 

Le nid d'abeilles veut faire son miel... Arrivé en avril 2001 comme directeur d'exploitation de la société L'Hexagone, spécialisée dans la fabrication de structures carton en nid d'abeilles, Roger Azoulay avait son idée en tête : appliquer les recettes du carton ondulé, où il a réalisé l'essentiel de sa carrière, à ce produit. « J'avais la farouche volonté de faire progresser le réseau alvéolaire », explique-t-il. Il choisit ainsi d'introduire la colle amidon, couramment employée sur les onduleuses, en lieu et place de la colle urée formol ou vinylique. Cette colle végétale dite amidacée, à base d'amidon de maïs ou de pomme de terre, a le grand avantage de permettre le recyclage du nid d'abeille, un produit qui se décline en plaques de maille de 13 mm recouvertes de deux couvertures en kraft ou en testliner. L'épaisseur des plaques varie de 10 à 91 mm en fonction de l'utilisation : calage industriel, structure de portes et de cloisons, éléments pour matériels de publicité sur le lieu de vente (PLV), etc.

Abaissement de poids. L'introduction de la colle amidon a entraîné quelques investissements en production : mise en place d'une « cuisine » amidon permettant de fabriquer la colle, nouveau process de dépose et de contrôle de la température, affinement de la conduite et des réglages des machines. L'aspect environnemental n'est cependant pas le seul avantage qu'en a tiré l'entreprise située à La Guerche-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). Très vite, Roger Azoulay s'aperçoit que l'usage d'une quantité moindre de colle permet d'utiliser des papiers jusqu'à deux fois moins lourds ! Un abaissement de poids qui se traduit automatiquement par un abaissement du prix des produits fabriqués. Un avantage qui sera exploité pour trouver de nouveaux débouchés au nid d'abeilles.

Alternative à la palette. « Notre objectif consiste à nous développer sur le marché de la palette comme alternative à la palette en carton où nous n'étions pas compétitifs jusque-là », explique Roger Azoulay qui compte notamment sur une grande qualité de ce matériau : le nid d'abeilles résiste à une pression de 35 tonnes par mètres carrés. Fondée en 1971 par René Rossignol, L'Hexagone produit aujourd'hui 5 500 tonnes de nid d'abeilles en papier et dispose de 35 % des parts du marché français. Sur une surface de 15 000 m2 couverts, la société développe cinq lignes de production, une entité spécialisée dans la papeterie en Gironde et un bureau d'études pour optimiser la production. Avec un chiffre d'affaires de 6 millions d'euros, l'Hexagone se prépare aussi à une nouvelle mutation : l'introduction du papier de cannelure dans sa gamme avec l'objectif de « devenir d'ici deux ans un acteur incontournable ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Les encres des emballages en carton sur la sellette

Sécurité sanitaire

Les encres des emballages en carton sur la sellette

Une étude du Bureau européen des consommateurs pointe les amines aromatiques et les filtres UV. - Depuis la campagne de Foodwatch en 2015 contre les huiles minérales dans les emballages en carton, la situation[…]

29/07/2019 | PapierCarton plat
Pearl, un sachet en papier

Pearl, un sachet en papier

DS Smith en pleine forme

Résultats

DS Smith en pleine forme

Pregis ouvre un centre dédié à l’innovation

Pregis ouvre un centre dédié à l’innovation

Plus d'articles