Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Le marché du fast food européen, cible privilégiée de CEE R. Schisler

NICOLE GEVAERT

Sujets relatifs :

Passant tour à tour de gammes d'emballage pour la restauration rapide à la distribution sélective, la clé du succès de l'entreprise familiale CEE Robert Schisler tient dans sa réactivité et son approche secteur d'activité. Son cheval de bataille : le fast food qui passe par un client quasi-unique. Un risque ? Non, une opportunité et un avantage, affirme David Schisler.

On a encore les moyens de notre indépendance. Peut-être pas éternellement. Notre stratégie repose sur les orientations de secteurs d'activité », confie David Schisler, Président du directoire de la Compagnie européenne des emballages Robert Schisler. La PME, dirigée par le petit fils du fondateur, est familiale et entend bien le rester. Conseil de surveillance Pour éviter toute dilution du capital au fil des générations, le père de David, Jacques Schisler, Président du conseil de surveillance, a pris les devants : rachat des actions des soeurs Schisler et création d'un holding tout en accommodant les nouvelles dispositions fiscales (loi Dutreil) aux problématiques de succession et de transmission. Résultat, le capital est bouclé à 95 %, les 5 % restants sont pour les salariés en fonds de placement. Spécialiste du sac papier et du gobelet - toute taille- avec impression pour le fast food principalement, l'entreprise, dont les ventes à 50 millions d'euros ont progressé de 9% en 2005, demeure leader sur le marché français. « Mais le marché est avant tout européen, pas plus loin... nos produits voyageant très mal d'un continent à l'autre. Et avec notre taille et notre capacité d'investissement on absorbe plus facilement le coût des technologies de transformation là où elles sont intensives et coûteuses dans la production de papier ». Fournisseurs dédiés Ainsi, avec 40 % de ses ventes vers les pays frontaliers, la petite entreprise poitevine se positionne en challenger doté d'une flexibilité et d'un service aux clients plus adaptés que les groupes comme le finlandais Huhtamaki. Le spécialiste finlandais de la restauration rapide pèse le milliard d'euros de chiffre d'affaires. Face à des concurrents plus généralistes, David Schisler considère comme un avantage décisif son développement sur le créneau du fast food et de la restauration à emporter. Et comme une opportunité, la fidélisation d'un client quasi-unique : le major du secteur McDonald's. « C'est un client qui est habitué à fonctionner avec des fournisseurs dédiés, il développe du partenariat à long terme. Cela fait trente ans que nous travaillons ensemble », détaille David Schisler. Mise aux normes Et de poursuivre : « si McDonald's a pris une place importante dans notre production et notre stratégie de développement, c'est qu'il a connu une croissance beaucoup plus importante que ses concurrents directs comme Quick et autres de la restauration rapide... qui sont aussi nos clients ». Donc un risque mesuré où la capacité de production et de développement de la CEE Robert Schisler s'est adaptée à l'offre du client pour qui l'emballage est au coeur de ce qu'ils proposent : sans gobelets, McDo ne peut pas vendre de Coca... Une stratégie confortée par des investissements liés à la mise aux normes de la tracabilité applicable en octobre 2006. Tout est déjà prêt, soit une procédure complète depuis les matières premières en passant par le process jusqu'aux expéditions chez tous les clients. Quant à l'hygiène et l'environnement, l'entreprise est restée ISO 9000 version 2000 même si elle possède le référentiel ISO 14000 qui pourrait être certifié mais c'est à chaque fois la mise en route d'un nouvel audit...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Un Oscar de l’emballage pour Autajon Labels

Concours

Un Oscar de l’emballage pour Autajon Labels

L’imprimeur a conçu une étiquette en papier pour les shampoings Klorane. Pour le shampoing Klorane de Pierre Fabre, Autajon Labels a conçu une étiquette en papier issu de forêts certifiées. Cette[…]

Un Oscar de l’emballage pour Pusterla 1880

Concours

Un Oscar de l’emballage pour Pusterla 1880

La filière papetière dans la tourmente

Profession

La filière papetière dans la tourmente

L'étiquette devient plus circulaire avec le Celab-Europe

Economie circulaire

L'étiquette devient plus circulaire avec le Celab-Europe

Plus d'articles