Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Le CNE se prononce sur les bioplastiques

HS

Sujets relatifs :

 

Dans le cadre d'une note adressée au mois de juin à Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire (Medad), le Conseil national de l'emballage (CNE) prend position sur la question relative aux matériaux plastiques issus de ressources renouvelables et aux emballages « biodégradables ». « Alors que la pérennité du modèle reposant sur l'exploitation intensive de ressources non renouvelables, et en particulier celle des hydrocarbures, est mise en cause, le développement de produits de substitution apparaît comme une proposition alternative durable », écrit le CNE. Qui poursuit : « la mise en marché de nouveaux matériaux plastiques, dénommés « bioplastiques », nécessite une clarification ; le terme « bioplastique » est, en effet, aujourd'hui utilisé pour désigner deux réalités distinctes : l'origine de la ressource et la gestion de la fin de vie. S'il paraît préférable de privilégier le critère de l'origine de la ressource, la récente crise alimentaire oblige à repenser radicalement le concept du renouvelable ». C'est pourquoi le Conseil national de l'emballage privilégie « le critère de l'origine de la ressource à celui de la fin de vie du matériau (...). Cette démarche est cohérente avec celle du Ministère de l'agriculture et de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) pour les bioproduits, définis comme des produits énergétiques et industriels issus du végétal hors des domaines de l'alimentaire et de la santé, dont les applications principales portent sur l'énergie, la chimie organique et les biomatériaux ». La conclusion du CNE? « le renouvelable n'est plus, par définition, assimilable au soutenable ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Lefrancq Imprimeur investit dans l’étiquette

Investissements

Lefrancq Imprimeur investit dans l’étiquette

L’entreprise de Candé (Maine-et-Loire) s’est dotée de trois systèmes Waste Tech de Lundberg Tech pour aspirer les lisières des matériaux adhésifs, après l’impression et le[…]

01/12/2020 | SantéImpression
Trois Ishida de plus pour Bryans Salads

Investissements

Trois Ishida de plus pour Bryans Salads

Fortress Technology dans le tri pondéral

Technologie

Fortress Technology dans le tri pondéral

La Feve veut promouvoir le verre à travers une nouvelle gravure des bouteilles

Profession

La Feve veut promouvoir le verre à travers une nouvelle gravure des bouteilles

Plus d'articles