Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Le bois renoue avec la croissance

HS

Sujets relatifs :

 

Le bois reprend du poil de la bête ! C'est ce qui ressort des derniers chiffres fournis par le Group Recycling of Wood (Grow) qui représente les emballages légers en bois. Alors que quelque 400 millions d'emballages en bois étaient consommés en France en 1990, ce chiffre est tombé à 350 millions en 2000. Les responsables de cette chute ? Les emballages en carton et en plastique qui sont parvenus à briser « le monopole » du bois dans les fruits et légumes et les produits de la mer. Mais la tendance semble bien s'être inversée avec une consommation annoncée de 360 millions d'unités l'année dernière. Pour le Grow, ce retournement est dû à un regain d'intérêt pour le bois porté par un intérêt accru pour le naturel et les produits du terroir. Selon une étude menée par BVA en février 2003 auprès de 1 003 personnes, le bois est le matériau préféré des Français pour les huîtres et coquillages (81 %), les fromages (55 %) et les fruits et légumes (53 %). En outre, la filière du bois se targue d'un bilan écologique très positif. De la gestion des peupleraies à la valorisation dans les cheminées des particuliers ou en circuits industriels. Pour le Grow, il est donc clair que le bois est « le matériau idéal pour tous ceux qui souhaitent s'investir dans une démarche de développement durable. » Il était temps ! De 650 en 1945, le nombre de fabricants d'emballages en bois est tombé à 230 en 1980 pour 60 aujourd'hui. Cette profession réalise un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros pour une capacité de 1 milliard d'unités par an. Les fruits et légumes représentent 80 % des débouchés, quand les fromages et produits de la mer entrent pour 15 %. De quoi progresser dans l'épicerie, le pain, les alcools ou encore la confiserie...

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une double boucle routière et ferroviaire pour Chep

Economie circulaire

Une double boucle routière et ferroviaire pour Chep

En partenariat avec son client Nestlé Waters et le transporteur Combronde, le loueur de palettes évite la circulation de 3700 camions par an. - Après la lutte contre les retours à vide des camions, place à[…]

19/02/2021 | BoisEau
Coverpla accompagne La Chenaie dans le parfum

Technologie

Coverpla accompagne La Chenaie dans le parfum

LPR s’impose chez Britvic

Technologie

LPR s’impose chez Britvic

L’emballage en bois pèse 1,5 milliard d’euros

Indicateurs

L’emballage en bois pèse 1,5 milliard d’euros

Plus d'articles